ENSEMBLE POUR UN AUTRE COEUR DE VILLE à Saint-Rémy-lès-Chevreuse
ENSEMBLE POUR UN AUTRE COEUR DE VILLEà Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Bienvenue sur notre site

 

N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques et suggestions afin d'alimenter les débats sur le sujets qui vous concernent.

 

L'avenir de Saint-Rémy-lès-Chevreuse est celui que nous construirons ensemble.

 

 

                        ACTUALITES

10 novembre 2017

 

Réunion du 09 novembre: les réponses des candidats aux élections des 03 et 10 décembre

 

70 à 80 personnes assistaient à notre réunion. Preuve que les Saints-Rémois sont inquiets de la situation actuelle de notre ville et, en même temps, très concernés pour le futur de notre commune. Les 3 listes candidates aux prochaines élections étaient présentes.

La restitution des réponses recueillies lors de nos entretiens avec les candidats - 3 heures d’échange environ avec chacun d’eux pour traiter nos 36 questions -  a été jugée fidèle aux propos exprimés. En effet, aucun des candidats n’a jugé nécessaire de corriger ou compléter nos écrits, ni nos commentaires. Et le public a salué la qualité du travail de l’EPAC.

A l’issue de cette restitution, le public a mis au défi les 3 listes de se rencontrer pour confronter contradictoirement et publiquement leurs positions et leurs propositions sur les sujets soumis par l’EPAC aux candidats. D’autres sujets pourraient s’y ajouter.  "Alors, Mesdames et Messieurs qui briguez nos voix, chiche? Après les déconvenues du début de cette mandature, nous, les Saints-Rémois, avons besoin de la plus grande clarté sur vos engagements"! Telle était la nature des propos du public envers les candidats... Seule, une liste s’est prononcée favorablement pour participer à un tel débat ; les deux autres listes sont restées sur une réponse plutôt évasive... A suivre!

Elections municipales Décembre 2017 Rép[...]
Document Adobe Acrobat [2.4 MB]

03 novembre 2017

 

Elections municipales

 

Les élections municipales approchent: tous aux urnes les 3 et 10 décembre 2017.

 

Nous interrogeons actuellement les candidats déclarés sur leurs propositions d'aménagement du centre ville en allant bien au delà des simples tracts qui vous sont distribués sur le marché ou dans vos boîtes aux lettres.

 

  • Densification du centre ville,
  • Logements sociaux,
  • Mise en zone 30 du centre ville,
  • Nouveau restaurant scolaire,
  • Nouveau centre aéré,
  • Etablissements scolaires,
  • Rénovation des bâtiments publics,
  • Entretien de la voirie, .....

 

autant de sujets qui vont modeler notre commune pour les années à venir.

 

La restitution des réponses des candidats sera faite en réunion publique comme le rappelle l'affiche apposée chez les commerçants:

 

 

EPAC

REUNION PUBLIQUE

 

Jeudi 9 Novembre 2017 à 21h00

Salle du rez-de-chaussée Gymnase de Beauplan

Quels aménagements pour le centre ville ?

(Densification du centre ville, logements sociaux, restaurant scolaire, centre de loisirs, écoles, projets RATP, entretien de la voirie et des bâtiments publics, cadre de vie…)

                                                                                            

Les réponses des candidats aux élections municipales des 3 et 10 Décembre 2017

 

 

Nous vous attendons nombreux. Relayez l’information autour de vous. Parlez-en à vos amis, à vos voisins, à vos relations saint-rémoises.

 

Les candidats sont invités à y participer pour préciser, compléter ou amender la restitution des échanges et propos que nous aurons eus avec eux.

EPAC Réunion Elections municipales Décem[...]
Document Adobe Acrobat [374.4 KB]

23 octobre 2017

 

Pôle Gare Saint-Rémy

 

"Contre le projet de la RATP, le combat continue! Beaucoup d'entre vous pensent que les travaux en gare de Saint-Rémy-lès-Chevreuse sont presque terminés. Détrompez-vous!... Stoppons ce projet d'extension démesuré!"

 

Le tract émis par l'association "Collectif Pôle Gare de Saint-Rémy" entend remobiliser les Saints-Rémois contre le projet de la RATP (création de nouvelles voies de garage, construction d'un parking relais de 380 places) qui impactera lourdement l'aménagement et l'image de notre ville si nous ne restons pas extrêmement vigilants.

Un recours juridique a été engagé par deux associations: "Riverains du RER B Saint-Rémy" et "Union des Amis du Parc". Le "Pôle Gare de Saint-Rémy" avec la dizaine d'associations adhérentes, dont l'EPAC, soutient financièrement cette action.

 

Pour financer de nouvelles actions, un appel aux dons est lancé sur le site:

 

https://www.helloasso.com/associations/collectif-pole-gare-saint-remy

 

Visualisez le tract dans son intégralité:

 

Tract Le combat n'est pas terminé! Octob[...]
Document Adobe Acrobat [334.6 KB]

11 Octobre 2017

 

La berge de l'Yvette du Domaine du Lavoir se rhabille après la crue de mai 2016:

07 Octobre 2017

 

PNR: Maison de l'Ecomobilité et du Tourisme & Liaison douce Saint-Rémy / Limours

 

Vous trouverez quelques informations sur ces deux sujets à travers le document du Parc Naturel Régional :

"Commission plénière  du 7 septembre 2017 _ Présentation et bilan des actions Tourisme / Mobilité/ Liaisons douces"

 

Voir en particulier les pages 25, 31, 40 et 41.

 

A noter que pour la Maison de l'Ecomobilité et du Tourisme:

  • les travaux devraient démarrer en novembre
  • l'ouverture au public est prévue pour septembre 2018


https://www.parc-naturel-chevreuse.fr/sites/default/files/presentationplenieresept2017.pdf

 

 

28 Septembre 2017

 

Election municipale partielle intégrale

 

Le 27 septembre, Monsieur le Préfet a pris l'arrêté pour l'élection municipale partielle intégrale de St-Rémy-les-Chevreuse. L'élection aura lieu le 3 et 10 décembre 2017

 

ELECTION_PARTIELLE.pdf
Document Adobe Acrobat [971.6 KB]

Pôle Gare Saint-Rémy

 

L’Autorité environnementale (Ae) du Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD), s’est réunie le 27 septembre 2017, à La Défense. L’ordre du jour comportait, notamment, l’avis sur l’aménagement de voies de garage à Saint-Rémy-lès-Chevreuse (78), terminus de la ligne B du RER. Cet avis est relatif au dossier d'étude d'impact remis à l'Ae le 04 juillet 2017 par la RATP.

On peut lire, en particulier, que "les deux ensembles de travaux appartiennent à un seul et même projet" et que "le découpage nuit à la clarté du dossier". Il est fait mention de "la création d'un parking relais envisagée par la commune, en lien avec le projet d'aménagement du centre ville de Saint-Rémy". Cela nécessitera "de reprendre la présente étude d’impact pour y intégrer toutes les conséquences en termes d’environnement, de la conception du parking relais". L'Ae insiste également sur l'insuffisance des études accoustiques...

Vous trouverez ci-dessous l'intégralité de l'avis rendu par l'Ae dont nous avons extrait les 14 recommandations:

L’Autorité environnementale recommande

  1. de confirmer que la décision du STIF du 22 mars 2017 valide l’arrivée d’un nouveau matériel de grande capacité sans augmentation de la longueur des trains, et de toiletter le dossier de ses incohérences sur ce point.

 

  1. de fournir toutes les informations disponibles sur la création du parc relais de la gare et, si nécessaire, de modifier l’étude d’impact en conséquence.

 

  1. de développer les raisons qui ont conduit à ne pas retenir les autres sites potentiels évoqués au dossier pour l’accueil de nouvelles voies de garage sur la ligne B et notamment sur celui de Massy.

 

  1. de compléter l’étude d’impact pour présenter sous forme didactique les niveaux acoustiques de chaque situation (initiale, de référence et future), par habitation et par étage.

 

  1. de préciser les modalités prévues pour le rehaussement et le prolongement du merlon existant, de manière à assurer la protection acoustique des riverains durant la période transitoire correspondant à la situation de référence.

 

  1. d’envisager la faisabilité de traitement des bruits connexes tels que les crissements et claquements.

 

  1. de représenter précisément sur un même document, en plan et en coupe, le mur de soutènement et le mur anti-bruit, pour chacune des deux variantes.

 

  1. de reprendre l’étude acoustique en présentant les niveaux sonores de l’état futur sans mur anti-bruit et avec la protection actuellement assurée par le merlon, de revoir en conséquence l’analyse du caractère significatif de la modification de l’infrastructure, de définir les mesures de protection sonores adaptées au respect des seuils réglementaires de 63 dB(A) de jour et 58 dB(A) de nuit.

 

  1. de compléter le dossier par une présentation de la prise en compte des effets additionnels des différentes sources de bruit.

 

  1. pour la complète information du public, de préciser les modalités de mise à disposition du public de la cartographie acoustique du RER B.

 

  1. de mieux justifier l'analyse sur les appareils de voie 2, 3, 12 et 13 pour lesquels il n'est pas prévu de travaux d'atténuation des vibrations au regard des habitations.

 

  1. au maître d’ouvrage, de s’engager à vérifier les conclusions de la présente étude d’impact en termes d’impacts sonores, après intégration de la signature acoustique du matériel de plus grande capacité prévu à terme.

 

  1. de confirmer l’impossibilité d’une modélisation plus précise des impacts acoustiques prévus  pour les habitations 5 et 33 et de préciser les échéances et modalités des mesures de suivi spécifiques devant permettre de vérifier l’absence de dépassement des seuils admissibles.

 

  1. de prendre en compte dans le résumé non technique les recommandations du présent avis.

 

170927_-_rer_b_st_remy_78_-_delibere_cle[...]
Document Adobe Acrobat [311.1 KB]

15 Septembre 2017

 

Agrément préfectoral attribué à EPAC

 

Monsieur le Préfet vient d'accorder à notre association l'agrément d'association locale d'usagers.

 

Cet agrément nous permettra, en application de l'article L132-12 du Code de l'Urbanisme, et à notre demande, d'être consultés pour l'élaboration des schémas de cohérence territoriale, des schémas de secteur et des plans locaux d'urbanisme.

Notre demande a été constituée au mois de mai dernier. Madame le Maire a signifié son avis favorable à l'autorité préfectorale le 04 juillet dernier.

2017-09-14_Agrément.pdf
Document Adobe Acrobat [1.6 MB]

05 Septembre 2017

 

Forum des Associations

 

Dimanche 10 Septembre 2017 de 10h à 18h , nous serons présents au Forum des associations comme tous les ans.

Pour nous trouver, à droite en entrant à l'Espace Jean Racine, face au bar .....

N'hésitez pas à venir nous voir pour échanger sur l'aménagement du centre ville. Les réserves du Commissaire enquêteur dans son "avis" remettent complètement en cause, comme nous le souhaitions, le projet de la mairie. Les futurs candidats aux élections municipales, qui ne manqueront certainement pas de se manifester dimanche, devront se positionner sur nos propositions (voir notre affiche)

Affiche Forum du 10 Septembre 2017-1.pdf
Document Adobe Acrobat [760.2 KB]

29 Août 2017

 

Révision du PLU et OAP centre ville: avis du Commissaire-Enquêteur

 

Vous êtes peut être encore en vacances et nous souhaitons que le soleil vous accompagne.

Certains habitants se sont émus de voir une information sur le site internet de la mairie comme quoi la révision du PLU avait été approuvée par le commissaire enquêteur.

La mairie vient de mettre enligne ce rapport et toutes ses annexes, des documents très touffus. Ci-dessous le lien vers le site de la mairie:

 

http://www.ville-st-remy-chevreuse.fr/cadre-de-vie/urbanisme/plan-local-durbanisme.html

Dans l'avis motivé du Commissaire-enquêteur, lisez, dans les dernières pages, les hésitations de celui-ci, notamment à propos de l'OAP centre ville.

Il explique son choix d'avis favorable mais l'assortit de telles réserves sur l'OAP que celle-ci ne peut être réalisée suivant le projet de la mairie et de recommandations très importantes sur certains zonages des quartiers.

La mairie doit donc se remettre au travail mais quelle mairie allez vous nous dire compte tenu des futures élections?  Les futurs candidat(e)s devront prendre position par rapport à ces réserves et ces recommandations.

 

 

18 Août 2017

 

Démantèlement de l'abri de bus de la rue de la République le 17 août:

 

05 Août 2017

 

Enquête publique Révision du PLU et OAP Centre Ville

Voici quelques nouvelles sur la finalisation de l’enquête publique qui s'est déroulée du 22 mai au 30 juin, et à laquelle vous avez sûrement participé.

 

A ce jour, le Commissaire Enquêteur a remis à la mairie le procès-verbal des observations qu’il a faites concernant le déroulement de cette enquête. Une réponse officieuse lui a été communiquée par la Mairie fin juillet ou début août. Un document « papier » plus officiel doit lui être remis.

 

Par contre, nous n’avons aucune indication sur la date à laquelle le rapport d’enquête et les conclusions du Commissaire Enquêteur seront remis à l’Autorité compétente (le Tribunal Administratif) et au Pétitionnaire (la Mairie). En conséquence, nous ignorons également à quelle date ces informations seront rendues accessibles au public par la Mairie...

 

Le délai règlementaire de 1 mois qui court à compter de la « fin de l’enquête » pour produire le rapport et les conclusions aura probablement fait l’objet d’une demande de prolongation par le Commissaire Enquêteur. Les raisons de cette situation nous échappent....

 

Ci-dessous le lien vers le site de la mairie concernant l'arrêté n°2017/34 de "Mise à enquête publique"

 

http://www.ville-st-remy-chevreuse.fr/uploads/tx_actu/ARRETE_2017_34.pdf

 

Aménagement du Plateau de  Saclay

Le 11 mai 2017, nous avons participé à la réunion d’échange et d’information organisée par l’Etablissement Public-Aménagement du Plateau de Saclay (EP-APS) avec les Associations locales (une vingtaine).

 

Pour votre information, nous mettons à votre disposition les documents fournis par l’EP-APS :

  • Les supports PowerPoint de la réunion
  • Le compte-rendu de cette réunion.

Pour les parties dont l’EP-APS est en charge, ces documents permettent d’appréhender l’ampleur de ce projet titanesque et de faire le point sur l’état d’avancement des aménagements en cours (ZAC Corbeville, ZAC Satory Ouest, Saint-Quentin Est-Guyancourt, Zone de Protection Naturelle Agricole et Forestière). Ils donnent également un aperçu sur le campus urbain (établissements en cours de construction ou projetés) ainsi que sur les travaux d’aménagement à venir.

2017-11-05 Réunion des associations.pdf
Document Adobe Acrobat [8.2 MB]
CR-reunion-associations_epa 2017-05-11-1[...]
Document Adobe Acrobat [335.8 KB]
Feu d'artifice Saint-Rémy-lès-Chevreuse 13 JUillet 2017

14 Juillet 2017

 

Maintenant que le document semble avoir été diffusé dans tous les quartiers de la commune, il nous semble indispensable de commenter le tract que Mme le Maire a diffusé sur la révision du PLU (en italique le texte du tract) "Je souhaite rétablir la vérité"

Manifestement, nous les associations (comprenons: celles de quartier, les associations de parents d'élèves, etc), n'avons pas compris les documents ni les messages portés par l'équipe municipale ces derniers mois.

"Ce document d'urbanisme est un document schématique et général et en aucun cas un projet figé déjà établi"

Mme le Maire aurait-elle changé d'avis sur sa vision à 20 ans ou a-t-elle oublié ses propos et ses écrits?
Il y a trois invariants à son projet d'OAP centre ville: le nouveau groupe scolaire, la prolongation de la rue des écoles et la création d'une place minéralisée en lieu et place du jardin public (page 2 du CR de la mairie de la réunion du 9 Janvier 2017 avec les associations; déclaration lors de la réunion publique du 20/9/2016). Comment ces éléments ne figent-ils pas l'aménagement global du centre ville?

"Prévoir un centre ville avec des équipements, des services ..."

Mme le Maire n'a pas prévu de construire une maison des associations, ni une maison de la petite enfance, ni une maison des seniors. La reconstruction de la salle de musique n'est pas non plus programmée.
Et depuis le 1er Juillet, nous n'avons plus de maison médicale.

"Nouveau groupe scolaire: ce projet représente cinq années de procédures administratives incompressibles qui ont démarré en 2014"

Faux. Dès 2014, Mme le Maire s'était engagé à reconstruire le centre aéré et le restaurant scolaire (son programme aux élections). Lors de ses voeux en Janvier 2016, elle promettait encore le démarrage de la construction de ces bâtiments pour fin 2016. C'est le 20 Septembre 2016 que les habitants ont découvert qu'un nouveau groupe scolaire allait être construit sur une partie des terrains EDF, incorporant le centre aéré et un restaurant scolaire. Des réunions de concertation devaient avoir lieu en 2017; hormis celle de début d'année, le silence est de mise depuis lors sur ce projet très controversé.

Le programme prévisionnel oublie le permis de construire (6 mois pour un équipement public) et les délais de recours (6 mois pour ce type d'équipement) sachant que le financement du projet n'est toujours pas connu.

Bien évidemment Mme le Maire oublie également dans ses "vérité et contre vérité" que:

- le legs du Baron de Coubertin ne lui permet pas de transformer le jardin public derrière l'église en place minéralisée (document transmis par la Fondation au Commissaire enquêteur),

- oui, cette place serait bien traversée par un axe routier, prolongement de la rue des Ecoles, et se raccordant en passant le long des salles paroissiales aux logements qui seraient créés à la place de l'ancien centre aéré,

- oui, le monument aux morts serait déplacé car si l'on veut créer une liaison même apaisée réglementaire, permettant aux cars et voitures venant du nouveau groupe scolaire de rejoindre la rue de la République, il faut un passage de 10 m minimum (2x1,50m pour les cyclistes, 2x1,50m pour les piétons, 3m pour les véhicules à moteur pour un sens unique); or il y a tout au plus 8m entre ce monument et le presbytère, sauf à imaginer de démolir ce dernier ....,

- l'OAP centre ville ne supprimerait pas le stationnement en centre ville: si; dans l'OAP, le parking derrière le Prieuré serait notamment transformé en espace vert; d'autres places de parking seraient supprimées au parking du stade,

- la municipalité travaille à la création d'un parking enterré près de la gare ! Mais en échange de quoi ce parking serait financé par la Région et le STIF? de notre acceptation des 5 voies de garage supplémentaires en gare de Saint Rémy?

- le Préfet a émis défavorable sur le projet de révision de PLU en indiquant qu'il ne respecte ni la loi ALUR (nombre de logements sociaux à l'heure actuelle et à l'horizon 2025) ni le SAGE Orge Yvette (Schéma d'Aménagement de Gestion des Eaux) à propos des zones inondables,

- le commissaire enquêteur va émettre de nombreuses critiques vis à vis de cette révision et notamment de l'OAP centre ville pour laquelle il considère que la concertation n'a pas eu lieu. Mais il semblerait que pour Mme le Maire la concertation doit se faire en 2018 après l'approbation par le conseil municipal à l'automne 2017!

Croyez-vous vraiment qu'à partir du moment où la révision du PLU serait voté et les terrains communaux et/ou privés livrés en pâture aux promoteurs, il faudra attendre 20 ans pour que les 250 à 300 logements soient construits, surtout quand les exigences du Préfet nécessiteraient la construction d'environ 450 logements sociaux en plus de la situation actuelle, certes sur l'ensemble de la commune.

Dans le cadre des futures élections municipales qui nous attendent, les candidats devront se positionner par rapport à ces sujets,

et bien d'autres encore.....

7 Juillet 2017

 

                                  LA DERNIERE SEANCE

 

Le Conseil Municipal d'hier soir s'est tenu dans une ambiance très électrique au complexe sportif C3R, travaux d'accessibilité à la mairie oblige !

Vous trouverez sur le site de la mairie toutes les délibérations; elles ont été mises à la dernière minute

http://www.ville-st-remy-chevreuse.fr/la-ville/vie-municipale/notes-de-synthese.html

Téléchargez les rapidement car elles vont disparaitre du site comme les précédentes

La plupart de ces délibérations étaient d'ordre administratif mais elles ont donné lieu à quelques passes d'armes de la part de l'opposition ET d'une partie de l'équipe majoritaire, des frondeurs ....

Venons-en aux plus discutées:

N°21: modification du tableau des effectifs: il s'agissait en fait de l'embauche en CDD pour 3 ans de deux cadres techniques venant du privé, l'un comme adjoint à la Directrice des services techniques, l'autre comme Directeur de Projet pour les projets du centre ville (quelque part en remplacement de Mlle Hodges partie en Avril dernier)

La délibération a été rejetée par 16 voix contre et 13 voix pour, les frondeurs estimant qu'on ne leur avait pas demandé leur avis sur ces embauches

N°8 Règlement intérieur des activités scolaires: C Perrin a estimé qu'il fallait repasser à la semaine de 4 jours dès la rentrée 2017 suivant le sondage fait auprès des familles. A Becker a contesté le sondage, donné son accord pour la semaine de 4 jours mais pour la rentrée 2018

La délibération a été rejetée par 16 voix contre et 13 voix pour

N°10 Nouvelle dénomination du centre culturel Jean Racine en Centre Culturel Raymond Devos

7 contre / 7 abstentions / 15 pour

N°12 Rétrocession Impasse Sargis:

Report de cette délibération à un prochain Conseil: absence de plan géomètre, absence de projet pour cette impasse, problème de forme

N°19 Convention avec ORANGE: il s'agissait d'autoriser ORANGE à remplacer l'antenne téléphonique de 12 m située près de la maison du garde barrière au bout de la rue Ditte par une antenne de 35 m située sur les terrains des services techniques rue Ditte

L'opposition demande que les riverains soient consultés ainsi que l'ABF

La délibération a été rejetée par 15 contre  / 13 pour, un conseiller travaillant chez ORANGE ne prenant pas part au vote

Approbation des PV des Conseils municipaux des 29 Mars 2017 et 6 Avril 2017

L'opposition critique une fois de plus la rédaction de ces compte rendu qui ne correspondent pas à la réalité des débats

7 contre / 9 abstentions (les frondeurs) / 13 pour

Questions diverses

D Bavoil demande à Mme Robic pourquoi la commune ne s'est pas portée acquéreuse de la plaine d'Aigrefoin lorsque la SAFER l"a mis en vente il y a quelques mois. Mme Robic répond que la SAFER ne veut vendre ces terres agricoles qu'à des agriculteurs, que la commune avait demandé au Préfet que cette plaine soit classée Zone agricole protégée, que le Préfet avait refusé car les documents de vente protégeaient cette zone en terre agricole pendant 20 ans et que cela était suffisant.

Mais nous n'en avions pas fini .....

Les frondeurs ont rappelé au maire qu'ils avaient déposé à l'ordre du jour de ce Conseil avec l'opposition une délibération ôtant au maire ses délégations en matière de signature des marchés, arrêtés, etc!
Mme le Maire a répondu que cette délibération n'était pas juridiquement recevable et qu'elle ne pouvait pas en conséquence la soumettre au vote.

A la suite de ce refus, quatre adjoints ont indiqué qu'en conséquence et compte tenu de l'impossibilité de travailler dans un esprit constructif et transparent avec Mme le Maire depuis de nombreux mois qu'ils enverraient au sous préfet dès demain leur démission.
A la suite de quoi Mr Mouchel-Drillot a lu un texte indiquant que dès que ces démissions seraient acceptées par le sous préfet, 16 conseillers municipaux donneraient leur démission.

Mme le Maire a pris acte de ces déclarations et clôt immédiatement la séance.
Conséquence de tout cela: le Conseil perd plus de la moitié de ses membres. Le Préfet doit reconvoquer des élections dans les 3 mois

Nous aurons donc des élections municipales avant la fin de l'année

Ci-dessous le lien vers l'article des Nouvelles de Rambouillet (il devrait y en avoir un autre dans le Parisien Libéré Yvelines)

http://www.78actu.fr/seize-conseillers-municipaux-demissionnent_51281/

Vous trouverez ci-dessous les déclarations (partielles) de Mr Houplain, et Mr Mouchel-Drillot.

 

Déclaration Mr Houplain et Mr Mouchel-Dr[...]
Fichier WMM (Windows Media Music) [1.0 MB]

26 juin 2017

 

Prochains conseils municipaux: ça cafouille à la mairie, mais ça se précise...

 

Le conseil municipal pour l'élection des grands électeurs se tiendra le vendredi 30 juin à 20h30 en salle du conseil municipal à l'Hôtel de Ville.

 

Pas de modification pour le conseil du 06 juillet qui se tiendra à 20h30 au complexe sportif C3R

25 juin 2017

 

Prochains conseils municipaux

 

Le conseil municipal du 29 juin 2017 pour élire les 15 délégués aux élections sénatoriales de septembre se tiendra en salle du conseil municipal à l'Hôtel de Ville. L'horaire reste toujours à confirmer.

 

Le conseil du 06 juillet se tiendra à 20h30 au complexe sportif C3R.

19 juin 2017

 

Conseil municipal

 

Notez que le Conseil municipal prévu le 22 Juin prochain est reporté au Jeudi 6 Juillet 2017 à 20h30. Les raisons de ce report ne sont pas précisées par la mairie.

 

Cependant, un Conseil municipal (horaire non encore diffusé par la mairie) aura lieu le Jeudi 29 Juin afin d'élire les "grands électeurs" en vue des élections sénatoriales de Septembre 2017.

 

Rappelons que les sénateurs sont élus dans chaque département par un collège électoral dont 95% sont constitués par les délégués des conseils municipaux ou des suppléants de ces délégués.

A Saint-Rémy, commune de moins de 9000 habitants dont le conseil municipal est de 29 membres, les conseils municipaux doivent élire 15 délégués parmi leurs membres. Exercice de démocratie municipale à suivre !

 

Révision du PLU et OAP Centre Ville

 

Pour faire suite à notre entretien du 14 juin dernier, notre association a transmis au Commissaire Enquêteur, pour lui permettre d'approfondir sa réflexion sur l'aménagement de la ville, le lien vers notre site où il pourra trouver les éléments de la charte urbaine adoptée en 2011.

Cette charte n'était pas complètement achevée mais elle apportait cependant déjà de nombreuses réponses quant aux aménagements voies douces, paysagers et environnementaux.

Ces éléments ne sont plus disponibles sur le site de la mairie. Vous retrouverez cette charte urbaine dans l'onglet "Politique d'aménagement de la ville"

Ont également été mises à disposition des images du projet de logements et équipements publics adoptés en Janvier 2014 sur l'ensemble des terrains EDF, projet qui avait obtenu un certain consensus auprès des habitants, ainsi qu’une image des propositions que notre association avait affichées lors du forum des associations le 4 septembre 2016, qui avait obtenu le consensus de nos adhérents

15 Juin 2017

 

Révision du PLU et OAP Centre Ville

 

Pour votre information, vous trouverez ci-dessous la note que nous avons remise au commissaire enquêteur hier après midi.

 

Quels enseignements tirer de cette rencontre?

  •  Le Préfet considère que pour répondre aux directives du SDRIF (Schéma Directeur IDF) et à la loi ALUR, il faudrait construire dans les années à venir non pas 250 à 300 logements mais le double avec au moins 30% de logements sociaux pour rattraper le retard que nous avons à Saint Rémy!
  • Concernant l'OAP centre ville, le commissaire enquêteur considère que la concertation n'a pas eu lieu,
  • Concernant le jardin public derrière l'église, il a récupéré de la Fondation Coubertin les termes de la donation par le Baron de Coubertin "de la moitié du Pré dit de l'Eglise" dans le but "de contribuer à l'établissement d'un jardin public très utile pour les habitants". Le projet de la municipalité aurait-il du plomb dans l'aile?
EPAC Entretien avec le commissaire enqu[...]
Document Adobe Acrobat [3.7 MB]

11 Juin 2017

 

Démolition de l'ancien centre aéré en cours

 

31 Mai 2017

 

Enquête publique sur la révision du PLU et l'OAP centre ville

 

Voici le tract rédigé conjointement par

EPAC

Habitants de Beauséjour

Mieux se déplacer à bicyclette

Quartier du Petit Chevincourt

Vivre les Hauts de Saint Rémy

 

N'hésitez pas à formuler vos remarques sur le registre spécifique en mairie et/ou à rencontrer le commissaire enquêteur.

 

Tract associations PLU et OAP centre vil[...]
Document Adobe Acrobat [3.6 MB]

 

30 Mai 2017

 

Deux pétitions circulent actuellement sur le net à Saint Rémy.

L'une intitulée "Préserver la zone naturelle Ecole J Liauzun" où il est expliqué que:

 

La municipalité de St Rémy lès Chevreuse a décidé de remettre en cause la classification de la parcelle de 8000 m2 située derrière l’école Jacques Liauzun.

Cette zone est actuellement classée N1 Naturelle, le nouveau PLU propose une classification en zone UEc.

Concrètement, cela signifie que cet espace naturel aujourd'hui préservé (terrains de jeux, lieu de promenade) pourrait accueillir demain des bâtiments
techniques jusqu'à 10m de hauteur et de la circulation à côté de la sortie de notre école, du centre de loisirs, de la crèche et du gymnase.


Vous pouvez la signer à

 
https://www.petitions24.net/preserver_la_zone_naturelle_ecole_j_liauzun


La deuxième intitulée "Pour la sauvegarde du parc de l'église et contre la prolongation de la rue des écoles" où il est expliqué que:

L'OAP centre ville acte définitivement la disparition du parc de l'église au profit d'un petit espace vert public éloigné des écoles, coupé par une rivière et en bordure d'une prairie à restaurer. Cet espace piéton, de jeux et de convivialité pour toutes les familles saint-rémoises à la sortie des écoles sera remplacé par une place et des voiries. Le plus marquant est le prolongement de la rue des Ecoles jusqu'à la rue de la République en passant par le monument aux morts.

Ce nouvel espace minéralisé, partagé avec des voies de circulations prévues pour des engins motorisés, ne pourra plus remplir son rôle de convergence sécurisé et convivial à la sortie des écoles.


Vous pouvez la signer à

https://www.petitions24.net/parcdeleglise

Nous soutenons ces deux pétitions.

 

27 Mai 2017

 

Manifestation des parents d'élèves "Pour la sauvegarde du par de l'église et contre la prolongation de la rue des écoles"

19 Mai 2017

 

Depuis plusieurs années, nous constatons et subissons ... l'ampleur des aménagements en cours sur le plateau de Saclay:
- déménagement du centre de recherche EDF en Mars 2016,
- déménagement de l'Ecole Centrale Paris prévu en Septembre 2017,
- inauguration le 11 Octobre 2016 du TCSP (transport en commun en site propre),
- réorganisation des infrastructures routières; création de carrefours avec feux,
- construction de centaines de logements,
- disparition de dizaines d'hectares de terres agricoles, etc
et vous vous demandez sans doute si nous assistons à la création d'une ville nouvelle aux portes de la vallée de Chevreuse ou d'un Cluster scientifique comme cela avait été décidé il y a plus de dix ans.

On parle de plus de la candidature de Paris pour les Jeux Olympiques 2024 et de la candidature de l'Ile de France (dont le plateau de Saclay pour une part) dans le cadre de l'exposition universelle 2025.

Pour tenter de répondre à ces questions et après une première réunion d'information organisée le 4 Juin 2013 par l'EPAC (Ensemble pour une autre coeur de ville) en partenariat avec les associations du plateau, l'Etablissement Public d'Aménagement du Plateau de Saclay (EPAPS) accepte de nous recevoir en ses locaux (Plateau des projets)

      le Mardi 6 Juin 2017 de 18h00 à 20h00, 6 rue Dubreuil à ORSAY

Si vous êtes intéressé par cette réunion d'information et d'échanges, nous vous demandons de nous retourner le bulletin d'inscription ci-dessous par mail  à contact.asso.epac@free.fr. L'inscription est en effet obligatoire car le nombre de places est limité et nous devrons éventuellement nous organiser en amont si certains d'entre vous souhaitent un covoiturage vers Orsay même si les locaux de l'EPAPS sont à 2 mn à pied de la gare d'Orsay.

Réunion EPAPS du 6 Juin 2017 Bulletin [...]
Document Adobe Acrobat [623.6 KB]

13 Mai 2017

 

Lors du dernier Conseil consultatif de quartier centre ville du 11 Mai 2017, de nombreux travaux d'aménagement ont été annoncés:

- plateaux surélevés rue de la République,

- nouveau passage piétons devant la Poste,

- démolition des bâtiments sur les terrains EDF et nettoyage de la zone,

etc

Espérons que ces travaux, réclamés lors des différentes réunions depuis plus de deux ans, seront rapidement engagés même si on peut déplorer que le désaxement de la rue de la République, projet de l'ancienne municipalité, ne voit toujours pas le jour.

Vous trouverez ci-dessous le compte rendu de cette réunion à laquelle Jean Pierre PAREY, trésorier adjoint de l'association, a assisté.

Compte Rendu par JPP Conseil consultatif[...]
Document Microsoft Word [40.0 KB]

11 Mai 2017

 

ENQUÊTE PUBLIQUE REVISION DU PLAN LOCAL D'URBANISME

 

Cette dernière se déroulera à la mairie de Saint-Rémy-lès-Chevreuse du lundi 22 mai au 30 juin 2017, aux heures et jours d'ouverture :

- lundi de 8h30 à 12h,

- mardi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h,

- mercredi, jeudi et vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h

- samedi de 9h30 à 12h.

Durant cette Enquête publique, chacun pourra consigner ses observations sur le registre d'enquête ou les adresser par écrit au commissaire-enquêteur à la Mairie de Saint-Rémy-lès-Chevreuse.

Le commissaire-enquêteur sera présent à la mairie les jours suivants :

- le lundi 22 mai de 9h à 12h

- le samedi 3 juin de 9h30 à 12h,

- le mercredi 14 juin de 14h à 17h,

- le mardi 20 juin de 15h30 à 19h,

- le vendredi 30 juin de 14h00 à 17h.

 

 

26 Avril 2017

 

Conférence de presse du Collectif Pôle Gare Saint Rémy du 12 Avril 2017: ci-dessous quelques extraits de cette conférence de presse pour mieux en comprendre les enjeux

(La vidéo peut être lue avec le logiciel VLC Media Player)

15 Avril 2017

 

Communiqué de l'Union des Amis du Parc  12 Avril 2017

 

"C'est un tournant dans le dossier du projet RATP en gare de Saint-Rémy-lès-Chevreuse : le collectif Pôle Gare porte aujourd'hui son combat sur le front juridique. C'est ce qu'il a annoncé ce mercredi matin, à l'occasion d'une conférence de presse organisée à l'Auberge du Lac.

 

conf presse CPGSR 12 04 2017

 

Fin mars, le STIF a pris sa décision concernant les cinq nouvelles voies de garage pour le RER B : la gare de Saint-Rémy a finalement été choisie pour accueillir ces voies, en lieu et place du site de Massy, désormais réservé aux travaux pour la ligne 18 du Grand Paris. Selon le groupe d'action, cette décision ne va pas améliorer la vie des usagers et aura un impact environnemental désastreux. « Ces nouvelles voies transformeront la gare terminus située en site inscrit du parc naturel de la Haute Vallée de Chevreuse en véritable annexe industrielle de Massy. »

En conséquence, le collectif va déposer une plainte auprès du procureur de la République à l’encontre de la RATP pour infraction au code de l'environnement et un recours auprès du tribunal administratif pour défaut d'étude d'impact. Il annonce enfin qu'il ne participera pas aux ateliers de concertation sur les aménagements paysagers prochainement organisés par le STIF et la RATP.

Nous reviendrons vers vous très prochainement pour plus de détails sur cette action."

 

31 Mars 2017

 

Vous trouverez ci-dessous le courrier que l'EPAC vient d'adresser au Préfet des Yvelines à propos du non respect des procédures quant au démarrage des travaux de la RATP en gare de Saint Rémy.

 

Vous pourriez considérer que cette démarche vient bien tard par rapport au démarrage des travaux qui a eu lieu l'été dernier mais c'est au cours de la visite du chantier le 17 Mars 2017 que la RATP nous a appris qu'elle n'avait fait aucune déclaration de travaux auprès de la Préfecture, ce qui selon nous est contraire à la législation du Code de l'environnement.

 

Lettre Préfet 27 Mars 2017.pdf
Document Adobe Acrobat [1.2 MB]

 

20 Mars 2017

 

La visite du chantier RATP a donné lieu à quelques échanges aigre doux entre les représentants des associations et ceux de la RATP comme on pouvait s'y attendre.

 

Même si ces derniers ne voulaient pas parler de la phase 2 des travaux, ils ont entendu les griefs des associations sur le projet des voies de garage supplémentaires d'autant que celles-ci n'ont guère été rassurées par certains constats faits lors de la visite:
- poste de signalisation de 200 m2 déplacé de quelques dizaines de mètres vers Courcelles non semi enterré maintenant,
- nouveaux aiguillages traités pour certains avec des dispositifs anti vibratiles mais pas question de traiter les existants,
- prolongement de la 4T sur plus de 90 m alors que la phase 1 ne prévoyait que 75 m d'allongement,
- aucune déclaration de travaux à la Préfecture, ni d'avis de l'ABF (architecte des Bâtiments de France) alors que la législation sur l'environnement l'exige.

 

Le Comité de Pilotage du Collectif doit se réunir dans les prochains jours pour décider des suites à donner.

 

Ci-dessous quelques photos de la visite

 

Plateforme en direction de la gare
Plateforme en direction de Courcelles
Prlongement de la voie 5T
Prolongement de la voie 4T
Insertion du poste de signalisation
Insertion du poste de signalisation

18 Mars 2017

 

Une petite cinquantaine de personnes se sont retrouvées le jeudi 16 Mars pour l'assemblée générale de l'EPAC 2017.

 

Vous trouverez ci-dessous la présentation qui a été faite lors de cette réunion avec les thèmes principaux qui ont été abordés:

- la révision du PLU, le projet centre ville et le nouveau groupe scolaire,

- le projet RATP en gare de Saint Rémy lès Chevreuse et les études du Comité de Pôle,

- les inondations du 31 Mai 2016.

EPAC Assemblée générale du 16 Mars 2017 [...]
Document Adobe Acrobat [5.5 MB]

 

17 Mars 2017

 

La deuxième réunion du Comité de pôle avec les associations s'est tenue jeudi 16 Mars.

Le bureau d'études ARTELIA a, dans un premier temps, précisé le diagnostic qu'ils avaient déduit de notre première rencontre puis a indiqué les lignes directrices qu'ils en avaient tirées avec les institutionnels.

Nous sommes passés ensuite "aux choses sérieuses", ARTELIA nous affichant l'ébauche de ce qui pourrait être décidé dans les prochaines semaines. Le compte rendu promis avec le diagnostic et le plan vous permettra de mieux vous rendre compte de cette ébauche. Nous vous le transmettrons dès réception.

Pour simplifier, disons que:
- considérant - à juste titre - que la perspective que pouvait avoir les usagers en sortant de la gare n'était guère enthousiasmante, ARTELIA souhaite que la zone d'entrée du parvis (donc côté carrefour) soit plantée d'arbres,
- les bus, dépose minute et vélos entreraient par la sortie actuelle des bus pour longer la gare,
- la gare à autobus serait située au niveau du parking zone bleue,
- un parking semi enterré face à l'entrée de l'Espace Jean Racine, puis totalement enterré sous le parvis de la gare serait réalisé. ARTELIA estime d'après ses calculs (y compris en tenant compte de la disparition des zones de stationnement envisagés dans le projet centre ville de la mairie et des nouveaux logements dont les parkings souterrains seront certainement insuffisants) que ce parking doit comporter 380 places sur 3 niveaux,
- ce parking serait d'ores et déjà finançable à hauteur de 70 % par le département et le STIF; les tarifs seraient déterminés de façon à ne pas "rebuter" les usagers non saint rémois (on parle de 30 à 45 €/mois). On ne sait pas qui financerait les 30 %.

Elément important au niveau timing: le parking jouxtant les voies de garage 6,8 et 10 envisagées par la RATP, celui-ci doit être construit avant les voies de garage ce qui reporte leur réalisation à probablement 2022 ou 2023.

380 places a paru très important au niveau des conséquences sur la circulation rue Ditte et au niveau du carrefour aux heures de pointe (le parking payant actuel comporte 70 places)

Le carrefour a soulevé également beaucoup de discussions au niveau des feux rouges et de l'engorgement de celui-ci aux heures de pointe.

 

13 Mars 2017

 

Plusieurs membres du Conseil d'administration de l'association ont assisté au conseil municipal du 9 Mars 2017.

 

Vous trouverez ci-dessous le compte rendu synthétique de ce conseil.

 

A noter que les notes de synthèse (que vous pouvez trouver sur le site de la mairie) sont de plus en plus condensées ..... En ce qui concerne les finances, il est très difficile pour le public de suivre les débats, aucun document comptable étant remis.

 

Notez également que le compte rendu du Conseil Municipal de Décembre a été difficilement approuvé puisque 5 membres de la majorité se sont abstenus en plus de l'opposition qui a voté contre.

2017-03-09_CM_V1.docx
Document Microsoft Word [28.1 KB]

20 Février 2017

 

Tous les documents concernant la révision du PLU sont téléchargeables ci-dessous

 

Cliquez

4 Février 2017

 

Le conseil municipal du jeudi 2 Février 2017 s'est déroulé une fois de plus dans un climat très tendu.

Après 30 mn de présentation du bureau d'études CODRA sur la révision du PLU (présentation toujours aussi opaque pour les non initiés) et le projet centre ville (dont CODRA n'est pas l'auteur puisque c'est le bureau d'études COBE, absent, qui l'a étudié), on est passé à la 1ère délibération sur le bilan de la concertation.

Mme le Maire s'est félicité de ce bilan avec la mise en place d'ateliers participatifs, de plusieurs réunions publiques, du registre en mairie, de l'exposition itinérante et des articles dans les bulletins municipaux.

L'opposition a fait une déclaration commune dénonçant le simulacre de concertation, les conseillers de l'opposition n'ayant pas été invités au Comité de Pilotage, ni aux ateliers participatifs, rappelant les propos d'habitants à la réunion publique du 20 Septembre 2016 qui ne comprenaient rien à la présentation de CODRA ni aux différences entre le PLU de 2009 et celui de 2016. L'opposition a fait état ensuite de la réunion de la commission urbanisme du 15 Novembre 2016 au cours de laquelle beaucoup de questions sont restées sans réponse et des courriers des associations de Novembre 2016 et Janvier 2017 (cosignés par l'EPAC). Elle a également rappelé que la mairie a refusé qu'une discussion s'installe sur ces sujets lors des réunions des Conseils consultatifs de quartier et s'est étonnée qu'une concertation puisse être lancée sur l'OAP centre ville alors que la mairie pose en préalable des invariants (nouveau groupe scolaire, place publique derrière l'église) et qu'aucune solution alternative ne soit proposée aux habitants.

S'en est suivi comme d'habitude un discours de sourds

Vote: 21 pour, 7 contre (un absent Mr ROBIN)

2ème délibération sur la révision du PLU et l'OAP centre ville

Longue déclaration de Mme le Maire sur la vision de l'équipe majoritaire pour la commune (rien de nouveau par rapport aux déclarations précédentes lors des réunions publiques ou aux voeux 2017)

Le débat s'installe

Mr BAVOIL s'inquiète de certaines dispositions du nouveau PLU:
- les droits à construire sont sensiblement réduits; par exemple dans le quartier de Beauséjour, avec ces nouvelles dispositions, plus de 60% des habitations actuelles n'auraient pas vu le jour,
- le recul de 5m des clôtures rue Chesneau va réduire de façon importante les droits à construire sur les parcelles adjacentes.


Mr BAVOIL fait état également de conseillers municipaux peu au courant de l'OAP centre ville. "Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas:
- que la rue des Ecoles allait être prolongée jusqu'à la rue de la République,
- que des logements allaient être construits rapidement sur le terrain de l'ancien centre aéré (Mme le Maire indique à ce sujet qu'il n'y a pas de servitude sur les terrains donnés par la baron de Coubertin, contrairement à certaines affirmations entendues),
- que le parking derrière la BNP serait supprimé,
- que le jardin public derrière l'église serait minéralisé."

Certains conseillers de la majorité s'offusquent de ces propos comme s'ils devaient être considérés comme des "moutons" et qu'aucun débat sur ces sujets ne serait intervenu au sein de la majorité.

Ambiance !!!

Mr GAUDEL ajoute que le nouveau PLU ne répond pas à la problématique du stationnement, "car ce n'est pas son rôle" indique Mme le Maire. "Oui certaines places de stationnement seront supprimes mais compensées par le parking semi enterré en discussion avec la Région près de la gare". Mme le Maire admet cependant que si ce parking ne se faisait pas, toute l'OAP centre ville serait à revoir.

Mr GAUDEL demande si un échéancier prévisionnel existe. Réponse négative de Mme le Maire

Quant au nouveau groupe scolaire, il a fait l'objet d'une étude faisabilité, dont personne n'a connaissance.

Vote: 21 pour, 7 contre

Les deux autres délibérations (création d'une zone agricole protégée et refus de transférer à la CCHVC le PLU) n'ont pas fait l'objet de débats et ont été votées à l'unanimité.

Le conseil s'est terminé par deux déclarations, l'une de Mme BRUNELLO contre les déclarations outrancières de Mme le Maire à l'encontre de Mr GAUDEL lors du conseil municipal de Décembre 2016, l'autre de Mr GALLOIS sur le même thème et la gestion dictatoriale de la commune et des employés de la mairie par Mme le Maire, rappelant qu'il y a plus d'un an (après un courrier de l'opposition à Mr le Préfet sur les dysfonctionnements de la mairie), celle-ci avait souhaité améliorer les relations avec l'opposition mais que rien n'avait été fait. Ces déclarations seront annexées au compte rendu de séance.

Aucune réponse de Mme le Maire à ces attaques

Le conseil municipal s'est achevé vers 23h. Le malaise était perceptible; le public déboussolé et sur sa faim.

 

15 Janvier 2017

 

Quelques nouvelles de la commune et sur les dossiers en cours

 

Il n'y aura pas de Conseil Municipal le 18 Janvier comme annoncé "à confirmer" sur le site de la mairie. Le prochain Conseil Municipal aura lieu fin Janvier-début Février.

 

Les associations ont été reçues lundi dernier par Mme le Maire suite au courrier que nous lui avions adressé en Novembre dernier à propos du projet centre ville. Deux heures d'échanges qui vont faire l'objet d'un nouveau courrier de la part des associations, courrier en cours de finalisation. Nous vous le ferons parvenir dès son envoi.

Un groupe de travail sur le projet de groupe scolaire va être mis en place par la mairie.

 

L'enquête publique sur la révision du PLU devrait avoir leu au cours du printemps pour une approbation définitive en Conseil Municipal à l'automne 2017.

 

En ce qui concerne le projet RATP en gare de Saint Rémy, le Collectif, dont fait partie l'EPAC, continue son travail, en liaison avec la mairie, pour s'opposer à la réalisation des voies de garage 10 et 4T. De nombreux rendez-vous ont eu lieu en fin d'année 2016. Vous avez pu lire l'avis (assez négatif!) de l'Autorité Environnementale sur le projet. L'enquête publique environnementale n'aura lieu qu'en Octobre 2017 et non en ce début d'année comme indiqué lors de la réunion publique du mois de Septembre dernier.

 

En ce qui concerne les études du Comité de Pôle, la deuxième réunion avec les associations est repoussée de Novembre 2016 à Avril 2017.

 

En fin de compte tous les projets prennent du retard!

 

Vous pouvez noter sur vos agendas que l'Assemblée Générale de l'EPAC se tiendra le Jeudi 16 Mars 2017 en soirée à l'ancienne mairie.

 

Vous trouverez en pièce jointe le bulletin d'adhésion pour 2017 pour celles et ceux qui souhaiteraient d'ores et déjà s'acquitter de la cotisation. Plusieurs places d'administrateurs sont disponibles. N'hésitez pas à vous porter candidat(e) auprès de l'association.

contact.asso.epac@free.fr

Bulletin d'adhésion EPAC 2017 AG.pdf
Document Adobe Acrobat [633.7 KB]

           

          

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ENSEMBLE POUR UN AUTRE COEUR DE VILLE