ENSEMBLE POUR UN AUTRE COEUR DE VILLE à Saint-Rémy-lès-Chevreuse
ENSEMBLE POUR UN AUTRE COEUR DE VILLEà Saint-Rémy-lès-Chevreuse

              ACTUALITES 2021

 

 

 

 

Pour voir ou revoir notre

ASSEMBLEE GENERALE 2021

qui s'est tenue le

Samedi 20 Mars 2021 à 14h30

depuis l'ancienne mairie

 

https://www.youtube.com/watch?v=LFj5GnM2Heo

---------------------------------------------

 

 

18 décembre

 

Réunion publique du 17 décembre Révision du PLU PADD

Ce 17 décembre, dans le cadre de la révision du PLU, s'est tenue une réunion publique sur les grandes orientations du PADD (Plan d'Aménagement et de Développement Durable).

 

Une soixantaine de personnes dans le public; beaucoup moins qu'à la réunion du 7 décembre où le public avait été déçu par l'objet de la réunion.

 

La présentation ci-jointe a été faite par le cabinet VERDI, en charge du dossier de révision du PLU, en présence de Mr le Maire et J. Bachelard, élu en charge de la révision du PLU.

 

Les orientations d'un PADD sont généralement consensuelles et cela a été le cas hier soir d'autant que celui de Saint-Rémy doit bien sûr prendre en compte la charte du PNR.

De ce fait les questions du public et les réponses plus ou moins précises des intervenants ont plus porté sur les aménagements de la commune que sur des demandes de précisions sur la présentation (au passage, les cartes présentées avec de grandes flèches pour indiquer des liaisons douces sont là pour exprimer des orientations, pas des tracés précis).

 

En ce qui concerne les questions liées aux inondations et au futur du Lac de Beauséjour, Mr le Maire confirme qu'une réunion publique sera organisée en février 2022 avec le SIAHVY sur tous ces sujets. En ce qui concerne le Lac de Beauséjour, une nouvelle expertise de la digue est en cours (le lac verra son niveau baisser de 30 cm début janvier pour quelques jours), celle-ci donnant des signes de faiblesse, mais rien n'est décidé sur son futur. La zone de l'école Saint-Exupéry, lorsque celle-ci aura été déplacée (dans combien d'années ???), servira d'expansion pour les crues. Des discussions plus ou moins difficiles ont lieu avec les agriculteurs des plateaux en ce qui concerne les ruissellements: cela semble plus facile côté Ru de Montabé que côté Ragonant où des dispositions juridiques vont être mises en place pour contraindre les agriculteurs. 

 

La mairie se dit très attachée à l'insertion paysagère des programmes de logements proposés par les promoteurs réduisant généralement l'ampleur des projets. Le projet d'extension de l'Espace Jean Racine doit être soumis au PNR, au SIAHVY et à l'architecte des Bâtiments de France.

 

Des décisions pourront être prises en Janvier 2022 concernant le projet de contournement de la commune dès que des avis consultatifs demandés au PNR et au SIAHVY auront été remis.

 

Au niveau de la densification:

  • le territoire de la commune est composée à 70 % de zones naturelles, boisées ou agricoles; le PLU de 2009 ne prévoyait pas d'y toucher. La révision du PLU en cours adopte le même principe,
  • le SDRIF 2013 prévoit une augmentation possible de la population de 15% en Ile de France. On constate à Saint-Rémy une stagnation de la population autour de 8 000 habitants depuis plusieurs années même si une pression semble se faire sur les écoles démontrant l'arrivée de nouvelles familles,
  • nous nous devons de respecter les lois en cours (notamment la loi ALUR) en ce qui concerne les logements sociaux.

Globalement, il s'agit de densifier raisonnablement.

 

Au niveau de la pollution lumineuse la nuit, il est clair qu'au titre de la biodiversité et des économies d'énergie, il vaudrait mieux éteindre tout éclairage. Cela est plus discutable en ce qui concerne la sécurité des biens et des personnes, notamment bien sûr autour de la gare. Des expérimentations pourraient être faites dans certains quartiers mais il serait intéressant d'avoir des retours d'expérience de communes comme Magny, Bures, etc qui éteignent tout éclairage la nuit dans certains quartiers.

 

Au niveau de la pollution par le bruit et notamment les avions, le Maire affirme être contre la fermeture de l'aéroport compte tenu des emplois en jeu mais admet qu'un certain nombre d'avions ne respecte pas les normes de bruit ou les couloirs aériens.

Courant 1er semestre 2022, l'ancienne cantine sera démolie; les bungalows provisoires seront démontés. Les berges de l'Yvette pourront être aménagées près du C3R.

 

Avenue du Général Leclerc, les riverains ne croient guère à l'efficacité des petits pavés jaunes qui ont été mis en place pour réduire la vitesse des véhicules. Le Département a refusé la mise place d'un radar fixe ou de chicanes.

 

La réunion s'est terminée vers 21h30.

Réunion publique du 17 Décembre 2021 Rév[...]
Document Adobe Acrobat [1.5 MB]

 

 

17 décembre

 

Conseil Municipal du 16 décembre

Un Conseil municipal peu intéressant ce 16 décembre d'autant que le public n'a plus droit aux notes de synthèse (cf le Code des Collectivités qui ne permet pas de distribuer ces documents au public tant qu'ils ne sont pas approuvés par le Conseil Municipal et enregistrés, ce qui peut demander plusieurs mois ....)

 

Approbation du procès-verbal du conseil municipal du 23/09/2021:

approuvé

 

Approbation du procès-verbal du conseil municipal du 18/11/2021:

quelques remarques de l'opposition qui seront prises en compte; approuvé

 

Compte-rendu des décisions prises par le Maire:

aucune question

 

 Informations générales de Monsieur le Maire:

 

  • la CCHVC a adopté la veille une motion concernant le projet de voies de garage de la RATP en gare de Saint Rémy identique à celle adoptée par le Conseil Municipal de Saint Rémy le 18/11/2021,
  • le SIAHVY a conclu dans sa dernière AG, après une étude réalisée par le bureau d'études BG Conseil, de renouveler les contrats existant dans son périmètre sous forme de DSP par une nouvelle DSP de 8 ans et non une régie,
  • le centre de vaccination de Saint Rémy sera ouvert au moins jusqu'à fin février 2022.

 

DELIBERATIONS

 

FINANCES :

01 – Décision modificative N°5 au budget primitif

Deux délibérations sont ajoutées à l'ordre du jour concernant le CCAS et la Caisse des Ecoles afin d'équilibrer leurs budgets. Puis la DM modificative N°5 est présentée.

Sans document, impossible de suivre la présentation. On apprend que 60 K€ de dépenses supplémentaires COVID ont été enregistrées, que plus de 500 K€ d'études ont été dépensées depuis 2019 sur le projet d'extension EJR. Le budget de fonctionnement s'établit à 11 994 K€.

 

Vote: 3 contre/26 pour 

 

02 – Mandatement des dépenses avant le vote du budget 2022

Environ 2M€ peuvent être engagés en investissement sur 2022 sans attendre l'approbation du budget 2022

 

Vote: 3 abstentions/26 pour

 

 

RESSOURCES HUMAINES :

 

03 – Prise d’acte du respect de l’application des 1 607 heures

RAS

 

04 – Mise en place du télétravail

Les fonctionnaires de la Mairie (hors Comité de direction) dont la présence en Mairie n'est pas nécessaire du fait de la nature de leur activité pourront se mettre en télétravail à leur domicile deux jours par semaine (mardi et jeudi). Une clause de revoyure est prévue dans six mois. Application à partir du 1er Janvier 2022.

 

Vote: 29 pour

 

05 – RIFSEEP – Instauration de la prime de responsabilité des emplois administratifs de direction

Délibération ajournée, sans explication

 

06 – RIFSEEP – Modification du délai de maintien du versement en cas de maladie et de la période de référence

Délibération ajournée, sans explication

 

07 – Révision du RIFSEEP – Évolution du régime indemnitaire filière Sanitaire et Sociale

Délibération ajournée, sans explication 

 

08 – Convention CIG – Utilisation de la base de données RH CIRIL

Cette utilisation n'était jusque là pas possible pour les petites communes.

 

Vote: 29 pour

 

 

AMENAGEMENT ET DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE :  

 

09 – Demande de remise gracieuse de loyer pour Monsieur Bossard du 2/07/2021 au 10/09/2021

 

Vote: 7 abstentions/22 pour

 

 

VIE ASSOCIATIVE

 

10 – Abrogation de la délibération du 19 mai 1965 portant sur la délégation de gestion de la Maison des Loisirs et de la Culture à l’association M.L.C

Depuis 1965, la commune , propriétaire des locaux, en assure la maintenance, les coûts d'énergie, le nettoyage, etc sans avoir la possibilité d'en disposer directement puisqu'elle doit obtenir au préalable l'accord de la MLC. La proposition est donc d'abroger la délibération de 1965.

 

Vote: 29 pour

 

11 – Tarification de la salle du rez-de-chaussée située à la maison de Beauplan pour des évènements privés

Il y a des demandes pour louer cette salle, notamment le we. Une tarification sera mise en place, uniquement pour les Saint-Rémois, les associations restant prioritaires. Application à partir du 1er Septembre 2022

 

Vote: 29 pour

 

 

EDUCATION, ENFANCE, SPORT

 

12 – Signature de la convention de financement – Appel à projets pour un socle numérique dans les écoles élémentaires

Six nouvelles tablettes numériques seront notamment achetées dans le cadre de ce dispositif lié au plan de relance du gouvernement (six tablettes avaient déjà été achetées depuis 2017)

 

Vote: 1 abstention/28 pour

 

13 – Modifications du règlement intérieur des services périscolaire, extrascolaire, restauration et étude municipale 2021-2022

Une mise à jour

 

Vote: 29 pour

 

14 – Renouvellement de la demande de dérogation pour l’exercice du temps scolaire sur quatre jours dans les écoles de Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Cette disposition prenait fin en Septembre 2021 mais l'éducation nationale n'a informé la municipalité qu'en Octobre. Les conseils d'école se sont réunis et ont confirmé leur souhait de rester sur un temps scolaire de 4 jours par semaine.

 

Vote: 29 pour

 

15 – Dissolution de la Caisse des Écoles

Le 22 novembre dernier, la commission de la Caisse des écoles a approuvé ce transfert à la commune et sa dissolution. Une quarantaine d'adhésions cette année pour plus de 200 auparavant. Peu de parents mobilisés. Une double comptabilité sans grande nécessité; beaucoup de paperasse en plus.

Mme MINEC désapprouve cette dissolution estimant que les réunions mises en place par la Caisse des Ecoles permettaient un dialogue entre toutes les parties. Mme BRUNELLO indique que ces réunions auront toujours lieu dans le futur.

 

La Caisse entrera en sommeil dèsj 2022 et sera dissoute trois ans plus tard.

 

Vote: 3 contre/26 pour

 

POLICE MUNICIPALE 

 

16 – Modernisation du système de vidéoprotection et demande de subvention

6 caméras (avec prise des plaques d'immatriculation) seront changées mais c'est surtout le système d'exploitation qui est maintenant obsolète qui va être remplacé.

Budget de 100 K€ dont la moitié en subvention Région.

 

Vote: 29 pour

 

ENVIRONNEMENT

 

17 – Avis du Conseil Municipal sur le déclassement de l’INB (Installation Nucléaire de Base) n°18 du CEA à Saclay

L'INB N°18 créée en 1961 a été arrêtée en 2007, démantelée à partir de 2014. Le démantèlement a été terminé en 2019 et constaté par l'ASN en 2021 qui a confirmé son accord pour son déclassement.

 

Vote: 29 pour

 

DIRECTION GENERALE 

18 – Appel à manifestation d’intérêt commun Trottinettes en libre utilisation.

Il est question d'expérimenter entre Chevreuse et Saint Rémy des trottinettes en libre utilisation comme cela se fait au Perray en Yvelines ou à Saint Quentin en Yvelines par exemple. Une consultation sera lancée.

 

Vote: 4 abstentions/25 pour

 

 

 

08 décembre

 

Réunion publique du 07 décembre organisée par la mairie

 

Beaucoup de monde à l'Espace Jean Racine pour assister à cette réunion publique  sur les thèmes Urbanisme et environnement.

 

Des réunions annuelles de ce type avec d'autres thèmes devraient être organisées les années suivantes.

 

Sans doute beaucoup trop de personnalités (élus, fonctionnaires, grands témoins, associations) dans le panel choisi par la journaliste, Séverine BELLINA, compte tenu des thèmes abordés. De ce fait peu de temps de parole pour chacun.

 

Sans doute aussi un peu de frustration pour le public: beaucoup de questions posées par les personnes présentes; pas mal de réponses imprécises.

 

La réunion a tout de même le mérite d'avoir été organisée et très bien conduite par la journaliste malgré le chronométrage des réponses.

 

Difficile évidemment de résumer en quelques lignes 3 heures de réunion.

Vous trouverez en pièces jointes le diaporama qui a été présenté.

 

Dans un premier temps Jean Philippe Hermine (grand témoin) a rappelé:

* les enjeux environnementaux:

- raréfaction des ressources,- pollution, - perte de 40% des insectes en Europe depuis 10ans,

* puis les contraintes d'aménagement qui s'imposaient à nous:

- gestion des déchets,

- transports et voiries,

- aménagement des espaces, voies douces,

- prévention des risques (inondation et sécheresse).

 

Dans un deuxième temps, Mr Marina (architecte) a évoqué la non artificialisation des sols, le besoin de logements mieux adaptés aux besoins de l'époque post covid, la concertation avec des collectivités qui doivent savoir présenter à leurs administrés DES propositions.

 

Les tours de table et les questions ont permis d'apprendre ou de rappeler que:

- 70% du territoire de Saint Rémy est composé de bois, champs inconstructibles; quand on parle "aménagement", on parle de 30% du territoire de la commune,

- l'étude du Pôle Gare interviendra dans le cadre de la révision du PLU sous forme d'une OAP (Opération d'Aménagement Programmée); il en sera de même pour le terrain des Soeurs, pour lequel les propositions d'aménagement du PLU 2009 ne semblent plus adaptées,

- en Février 2022 sera organisée avec le SIAHVY une réunion globale sur les aménagements des 3 rivières passant à Saint Rémy,

- l'agence de l'eau subventionne depuis peu des projets de désartificialisation des parkings (enlèvement du béton ou des enrobés),

- lac de Beauséjour: une nouvelle étude va être lancée sur la question de la circulation sur la digue qui montre des signes de faiblesse,

- le projet de test rue Ditte pour un trottoir plus large et une piste cyclable ne sera pas lancé avant 2022, la mairie souhaitant concerter avec les habitants de la rue Pierre Curie qui va être concernée par les retombées de la mise en sens unique de la rue Ditte ,

- projet Coeur de ville: le promoteur remet le 8 Décembre son nouveau dossier Loi sur l'eau; sera-t-il accepté en l'état par la Préfecture???

- le programme de 4 logements sociaux rue H Janin qui vient d'être achevé doit être considéré comme un exemple en terme de nouvel habitat; un autre programme de 10 logements sociaux va être lancé dans la même rue sur l'ancien terrain "Fillette",

- une programme de réhabilitation de la rue de Paris (végétaux) ainsi que la mise en place d'une "entrée de ville" sera réalisé en 2023.

 

En deuxième partie de réunion, l'équipe composée de J. Caous, Ph. de Tartas, M. Contamine et B. Blondel ont exposé les enjeux pour la commune lors des JO 2024.

 

A l'issue de la réunion a été rappelée la réunion publique du vendredi 17 Décembre 2021 sur les orientations du PADD (Plan d'aménagement et de Développement Durable) à 19h00 à l'Espace Jean Racine.

 

 

PS: Il est rappelé la tenue de l'Assemblée Générale du Collectif Pôle Gare qui se tiendra le mercredi 15 Décembre 2021 à 20h30 à l'ancienne mairie, au cours de laquelle un point sera fait sur le projet RATP et les actions menées par le Collectif. 

Réunion publique du 7 Décembre 2021 Prés[...]
Document Adobe Acrobat [1.2 MB]

 

 

28 novembre

 

Réunion EPAPS du 28 septembre avec les associations

 

Nous avons reçu la présentation faite par l'EPAPS lors de la réunion avec les associations le 28 septembre dernier. Voir le fichier ci-dessous:

Présentationréunionassos28092021.pdf
Document Adobe Acrobat [11.0 MB]

 

 

19 novembre

 

Conseil Municipal du 18 novembre

 

Un Conseil municipal assez terne hier soir malgré quelques piques entre le Maire et l'opposition.

 

Quelques absents représentés côté équipe majoritaire et du public qui n'a pas eu droit, comme d'habitude, à une copie des notes de synthèse. De ce fait, il fut bien compliqué de comprendre les explications, par ailleurs assez confuses du propre aveu de Mr Montagnon, sur les évolutions des comptes administratifs (en pièce jointe le rappel de l'ordre du jour).

 

A noter toutefois:

Pas d'approbation du PV du Conseil précédent, le PV n'étant pas prêt

 

Décisions prises par le Maire 

L'opposition note des engagements pour 70 000 euros au niveau culturel. Apparemment les spectacles à l'Espace Jean Racine n'attirent pas suffisamment de public et la municipalité doit "renflouer les caisses". Est-ce dû à la pandémie ou au choix des spectacles? Mr le Maire indique que le point sera fait début 2022.

 

Finances

  • Décision modificative N°4: 

Il est constaté un dépassement de 175 000 € sur des travaux à Beauplan ce qui entraîne la non réalisation d'autres travaux (lesquels?) pour un montant équivalent.

Le budget global d'investissement reste à 13,5 M€.

Les dépenses en ressources humaines diminuent de 2% par rapport à 2019.

D'anciennes factures du SIAHVY de 2018-2019 et 2020, non produites prédemment, sont à régulariser sur 2021

 

Vote: 3 contre (opposition); 26 pour

 

  •  Garantie d'emprunt Foncière d'Habitat et Humanisme

Les logements au 26 rue H. Janin sont terminés; reste un petit problème de raccordement avec ENEDIS pour permettre leur occupation.

L'ensemble des garanties pour ce type de projets assumé par la commune s'élève à un peu moins de 13 M€

 

Vote: 3 abstentions; 26 pour

 

Ressources humaines

  •  Modification des tableaux des effectifs

Cette modification est liée à l'embauche d'un nouvel agent pour l'état civil et les élections

L'opposition veut intervenir sur les départs d'agents de la commune (4 encore ce mois-ci) . Mr. le Maire indique que cela n'a rien à voir avec la modification des tableaux des effectifs et ne veut pas engager le débat sur ce sujet.

 

Vote: 3 abstentions; 26 pour

 

  •  Ralliement à la procédure de renégociation du contrat groupe d'assurance statutaire du CIG

Ce contrat doit être renouvelé fin 2022. La délibération a pour objet de déléguer au CIG, pour le compte de la commune (aujourd'hui, 653 collectivités et 46000 agents ont souscrit à ce contrat), la renégociation du contrat ce qui n'obligera pas forcément la commune et les agents à y adhérer fin 2022; cela peut dépendre des nouvelles conditions du contrat.

 

Vote: 29 pour

 

Acquisition d'un lavoir

C'est celui du 13 rue de la République au bord de l'Yvette. Ce sujet avait déjà été discuté lors d'un précédent Conseil municipal mais on parlait à l'époque d'un coût d'achat de 27 500 € (estimation des Domaines) alors que le montant réel est en fait de 32 500 €.

 

Vote:  29 pour

 

Projet RATP

Mr le Maire fait l'historique des évènements depuis 2018: délibération votée début 2018; succès au Tribunal administratif en Novembre 2020; la RATP décide ne pas faire appel et relance son projet; concertation lancée par elle en Octobre 2021.

La commune a demandé à la RATP une réunion publique, comme cela avait eu lieu en 2015; pas de réponse pour le moment.

La délibération de ce soir reprend l'historique, les problèmes environnementaux soulevés par le projet, le refus de la voie 10 et du prolongement de la 4T.

Une motion similaire sera présentée au prochain Conseil Communautaire.

L'opposition se plaint de découvrir cette délibération lors de la convocation à ce Conseil et de ne pas être informée des démarches de la mairie. Mr le Maire indique que ce sujet n'a rien de politique et ressort de l'intérêt général.

 

Vote: 1 abstention (JL Binick); 28 pour

 

Questions diverses

Aucune

 

Mr le Maire se félicite du succès du Duo Day et remercie les acteurs de cette journée.

 

Le Conseil se termine à 21h00

00-Convocation-CM-18-novembre-2021.pdf
Document Adobe Acrobat [133.7 KB]

 

 

17 novembre

 

EPAPS

Vous trouverez en pièces jointes:

  • le compte rendu, assez dense, de la réunion du 28 Septembre 2021 entre les associations et l'EPAPS,
  • l'ordre du jour de la prochaine réunion qui se tiendra le 23 Novembre 2021.
Compterenduréunionasociationsdu28092021.[...]
Document Adobe Acrobat [333.6 KB]
Ordredujourdelareunionassociations231120[...]
Document Adobe Acrobat [106.6 KB]

 

 

06 novembre

 

Action inter associations

 

Veuillez trouver ci-joint la lettre ouverte, signée par six associations saint-rémoises, dont l'EPAC, qui est en cours de distribution dans les boîtes aux lettres.

 

LETTRE OUVERTE VF.pdf
Document Adobe Acrobat [270.2 KB]

 

 

04 novembre

 

Projet Cœur de Ville

 

Après le communiqué de presse de la Préfecture des Yvelines du 25 Octobre 2021 concernant le projet Coeur de ville, voici en pièce jointe (page 14) l'arrêté préfectoral de mise en demeure du promoteur NACARAT quant à la remise d'un dossier Loi sur l'eau conforme aux exigences de la Police de l'eau.

 

Le feuilleton continue mais le chantier n'est toujours pas arrêté même si la phase 2 du projet n'a toujours pas démarré.

Préfecture des Yvelines 3 Novembre 202[...]
Document Adobe Acrobat [628.1 KB]

 

 

25 octobre 

 

Projet Coeur de Ville

 

Vous trouverez ci-joint un communiqué de presse de la Préfecture des Yvelines  concernant ce projet.

 

Ce communiqué fait suite, sans y faire référence, à la réunion qui s'est tenue le 8 Octobre 2021 entre toutes les parties, réunion qui faisait suite elle-même à l'arrêté d'opposition du Préfet du 30 Septembre 2021.

 

Ce document ne donne aucune information sur les solutions et/ou aménagements que le promoteur NACARAT pourrait apporter à son projet ce qui ne peut qu'inquiéter un peu plus les riverains et futurs acheteurs.

 

On comprend donc que le promoteur n'avait pas le droit de démarrer les travaux, puisqu'il n'avait pas obtenu l'aval de la DDT sur son dossier Loi sur l'eau, mais que la Préfecture n'a rien fait pour les arrêter depuis un an. Pourquoi aujourd'hui? Depuis quand la mise en demeure démarre-t-elle? Le 30 Septembre, jour de l'arrêté d'opposition? Et pourquoi si le promoteur est toujours en défaut à l'issue de la mise en demeure, le Préfet "se réserve le droit d'arrêter les travaux" et ne les arrête pas tout simplement ?

CP - Construction d’un ensemble immobili[...]
Document Adobe Acrobat [95.3 KB]

 

 

13 octobre

 

Révision du PLU & Projet Cœur de Ville

 

Vous trouverez en pièces jointes:

  • la présentation faite en Commission plénière Accessibilité qui s'est tenue jeudi 7 Octobre 2021,
  • la note d'observations que nous avons adressée le 8 Octobre au Service Urbanisme de la commune suite à la réunion des personnes qualifiées qui s'est tenue dans le cadre de la révision du PLU le 6 Octobre 2021, le but étant que le cabinet VERDI complète et amende ses dossiers "Diagnostic" en fonction des remarques faites par les différentes personnes présentes lors de cette réunion (DDT, SIAHVY, PNR, Chambre d'agriculture, EPAC).

Par ailleurs, en ce qui concerne le projet Coeur de Ville et l'arrêté du Préfet que nous vous avons communiqué le 3 Octobre dernier, sachez qu'une réunion s'est tenue ce vendredi 08 octobre dernier entre toutes les parties prenantes: le pétitionnaire, NACARAT, la Mairie, la Préfecture, la Police de l'eau, la DDT, le SIAHVY, la Commission locale de l'eau et le PNR au cours de laquelle des propositions définitives devaient être entérinées sur ce dossier. Nous n'avons pas encore les résultats de cette réunion.

 

Rappelons toutefois que dans ce dossier:

  • le permis de construire relève du Code de l'urbanisme et de la responsabilité du Maire,
  • l'autorisation Loi sur l'eau relève du Code de l'environnement et de la responsabilité de la Police de l'eau et du Préfet.

Certains d'entre vous se sont étonnés que la Mairie n'ait pas arrêté le chantier. Cela ne relève pas de la responsabilité du Maire mais du Préfet. Ce dernier n'a pas décidé d'arrêter le chantier même si la phase 1 du projet en est au "clos-couvert" et que donc le dossier d'autorisation Loi sur l'eau n'est pas conforme.

EPAC Révision du PLU de Saint Rémy lès [...]
Document Adobe Acrobat [1.1 MB]
2021 Plénière commission Accesibilité et[...]
Présentation Microsoft Power Point [206.4 KB]

 

 

03 octobre

 

Nouveau Comité Syndical du PNR Haute Vallée de Chevreuse

 

Pour votre information, Anne CABRIT, Maire d'Orsonville, a été élue Présidente du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse le 29 Septembre dernier.

 

Michel BOURNAT, Maire de Gif sur Yvette, et Dominique BAVOIL, Maire de Saint Rémy lès Chevreuse, ont été nommés Vice Présidents par le bureau.

 

Vous trouverez en pièce jointe l'ensemble du nouveau Comité syndical 

 

comite_syndical_composition_2021.pdf
Document Adobe Acrobat [229.9 KB]

 

 

03 octobre

 

Projet Coeur de ville Arrêté préfectoral en date du 30 Septembre 2021

 

Vous trouverez en pièce jointe l'arrêté préfectoral en date du 30 Septembre 2021 portant "opposition déclaration au titre de l'article L214-3 du code de l'environnement" concernant le projet Coeur de Ville.

 

L'existence de parkings enterrés et le non respect du SDAGE sont les fondements de cette opposition. Rappelons que le projet du Domaine du Lavoir n'avait pu prévoir de parkings enterrés suite à un refus à l'époque de la Préfecture.

 

Ces éléments ne sont pas nouveaux puisque, dès le 13 Novembre 2019, nous avions alerté la Mairie sur ces sujets à la lecture de l'instruction du permis de construire par la Direction Départementale des Territoires (note de Juillet 2019). Mr le Maire nous avait répondu le 19 Novembre que le "pétitionnaire ne pourra mettre en oeuvre son permis de construire qu'à la condition d'être en conformité avec l'attente des services de l'Etat". Nous avons évoqué ce sujet à chaque Commission Urbanisme depuis deux ans et toujours la même réponse: « les services de la Police de l'Eau sont surchargés; le dossier est en cours d'instruction ».

 

La note accompagnant l'arrêté est sévère puisqu'elle démontre que le pétitionnaire semble avoir pris son temps, non seulement pour remettre son premier dossier Loi sur l'Eau le 7 Février 2020, mais aussi pour répondre aux différentes demandes de la Police de l'Eau (6ème dossier remis le 3 Août 2021 !) alors que le chantier a démarré depuis l'été 2020. A-t-il cherché à gagner du temps pour mettre la Préfecture devant le fait accompli?

 

Les évènements climatiques de ces deux dernières années, tant en France qu'à l'étranger, ne peuvent que conforter le Préfet dans sa position.

 

Que va-t-il se passer maintenant?

Arrêt du chantier ? Non réalisation de la phase 2? Démolition ?

 

Le projet rue Chesneau du même promoteur NACARAT sera-t-il lui également refusé, le dossier Loi sur l'Eau ayant été remis le 13 Juillet 2021 ?

 

La révision du PLU en cours devra tenir compte des dispositions de cet arrêté.

Affaire à suivre

SE_EAU_20210930AP_000091_Opposition décl[...]
Document Adobe Acrobat [444.3 KB]

 

 

27 septembre

 

Le nouveau restaurant scolaire et centre de loisirs, L'ENVOL, a ouvert ses portesau public ce samedi 25 Septembre toute l'après midi

 

Pour celles et ceux qui n'ont pu s'y rendre, vous trouverez ci-joint quelques photos de ce nouvel équipement manifestement très réussi.

26 septembre

 

Réunion d’information et d’échanges du mardi 01 juin 2021 entre les associations et l’Établissement public d’aménagement Paris-Saclay

 

Pour information et en complément de notre publication du 03 juin 2021 vous trouverez en pièce jointe le compte rendu de cette réunion.

 

Compterendureunionasociationsdu01062021.[...]
Document Adobe Acrobat [300.4 KB]

 

 

25 septembre

 

AG UAP du 24 septembre 

 

Ce 24 septembre s'est tenue à la Ferme de Beaurain (photo jointe), au Mesnil-Saint-Denis, l'Assemblée Générale 2021 de l'Union des Amis du Parc de la Haute Vallée de Chevreuse à laquelle l'EPAC adhère.

 

Rappelons que la Région Ile-de-France a décidé le 27 Mai 2020 d'acheter cette ferme pour notamment y installer la Maison du Parc, aujourd'hui située dans une partie du château de la Madeleine à Chevreuse.

 

Cette Assemblée Générale a été l'occasion pour sa Présidente, Catherine Giobellina, d'évoquer les dossiers sur lesquels l'UAP travaille, généralement en liaison avec les associations locales:

  • la ligne 18 entre le Christ de Saclay et Saint-Quentin-en-Yvelines,
  • l'abandon du TCSP toujours entre le Christ de Saclay et Saint-Quentin-en-Yvelines,
  • la mise à 2x2 voies de la RD36 au niveau de Châteaufort (nous avons ainsi appris que le Conseil Départemental de l'Essonne venait d'abandonner ce projet; reste au Département des Yvelines à faire de même),
  • le projet RATP en gare de Saint-Rémy-lès-Chevreuse,
  • les nuisances sonores engendrées par l'aéroport de Toussus-le-Noble,
  • Etc.

C. Giobellina a également évoqué la nouvelle Charte du Parc qui doit être rédigée dans les prochains mois. Elle pense que des sujets comme la pollution visuelle, la pollution sonore, l'entretien des zones forestières devraient faire partie de cette nouvelle charte.

 

Elle a enfin indiqué que l'association souhaitait la venue de nouveaux administrateurs et que toutes les bonnes volontés étaient les bienvenues.

 

L'UAP fêtant ses 40 ans d'existence, de nombreuses personnalités ont rejoint vers 19h l'AG: Mme Géronimi, sous-préfète de Rambouillet, Aurore Bergé, députée des Yvelines, de nombreux maires des communes du Parc. J-N. Barrot, également député des Yvelines, était représenté par Anne Grignon, présidente de la CCHVC.

 

Dominique Julien Labruyère, président fondateur, a rappelé les circonstances de la création de l'UAP ainsi que celles du Parc Naturel dans les années 1980 dans son discours émaillé de nombreuses anecdotes.

 

Tous les orateurs ont tenu à souligner le rôle essentiel qu’a joué, et peut continuer à jouer, l'UAP aux côtés du Parc Naturel.

 

Y. Vandewalle, ancien président du Parc (n'étant plus conseiller départemental depuis le mois de juin 2021, il a du abandonner la Présidence; c'est le Maire de Gif-sur-Yvette, M. Bournat, qui assure l'intérim jusqu'à la désignation du prochain Président fin septembre) était également présent.

 

La soirée s'est poursuivie avec un buffet convivial préparé par les bénévoles de l'association.

 

Vous pourrez retrouver prochainement sur le site de l'UAP tous les documents liés à cette AG.

 

 

 

24 septembre

 

Conseil municipal du 23 septembre

 

Bien compliqué  pour se connecter en visio afin d'assister au Conseil municipal si vous avez cherché à le faire.

 

Nous sommes finalement deux (!) à avoir réussi, mais à 20h20 et, comme d'habitude, dans des conditions d'écoute désastreuses.

 

Le Conseil avait manifestement déjà commencé, ce qui est problématique vis à vis de la loi qui,  en cas de non participation en présentiel du public du fait de la pandémie, impose de diffuser l'intégralité du Conseil en direct par internet ou dans une autre salle.

 

Nous ne savons donc pas si des questions ont été posées au Maire sur ses récentes décisions et le débat sur la "Décision Modificative N°3,du BP 2021" était en cours et incompréhensible. Celle-ci a été votée à la majorité (3 abstentions).

 

En ce qui concerne la servitude conventionnelle de passage AR N°12 au bénéfice des parcelles AR N°68 et AR N°69, vous trouverez en pièce jointe un schéma permettant de mieux comprendre de quoi il s'agit. La délibération a été votée à l'unanimité.

 

La modification du règlement intérieur "Enfance, jeunesse et sports" n'a pas soulevé de question particulière et a été votée à l'unanimité.

 

Les trois dernières délibérations qui concernaient les ressources humaines ont donné lieu à beaucoup d'échanges plus ou moins inaudibles; elles ont été votées à la majorité (4 abstentions).

 

En fin de séance, le Maire a rappelé l'inauguration de l'Envol samedi 25 Septembre. L'inauguration officielle a lieu le matin, mais les locaux sont ouverts au public l'après midi.

 

Il a indiqué également que le centre de vaccination serait fermé définitivement le 26 Octobre 2021, son ouverture n'étant plus systématique tous les jours (se renseigner auprès du CCAS ou sur Doctolib).

 

Le Conseil s'est terminé à 21h10

 

Vous vous souvenez sans doute que nous avions demandé ,lors de la réunion de la Commission urbanisme et environnement du 13 Septembre, la transmission du dossier d'expertise de la digue du Lac de Beauséjour. D'autres associations de quartier avaient fait la même demande par courrier la semaine dernière. Ce document sera diffusé la semaine prochaine sur le site internet de la mairie.

 

Notes-de-synthèse-de-1-à-6-CM-du-23-09[...]
Document Adobe Acrobat [1.3 MB]

14 septembre

 

Commission Urbanisme du 13 septembre 

 

Point sur la loi SRU

J Bachelard a lu une note du Maire sur ce sujet puis a développé le sujet.

A ce jour, on compte 679 logements sociaux sur Saint-Rémy, en incorporant dans la liste ceux qui ne sont pas encore construits mais qqui ont fait l'objet d'une convention signée entre l'Etat et un bailleur social (ex: le Coeur de ville).

Malheureusement, comme il a été dit à plusieurs reprises, 297 logements d'ORPEA seront déclassés début 2022, ce qui portera donc à environ 12 % le pourcentage de logements sociaux dans la commune, très loin des 25 % exigés par la loi SRU.

La situation reste donc très tendue si la commune ne montre pas sa volonté de poursuivre ses engagements en la matière.

Ceci conduit notamment au projet de logements dits du "Domaine de Chevincourt"

 

Projet de logements "Domaine de Chevincourt"

Ce projet a déjà fait l'objet d'une présentation il y a un an en commission urbanisme. L'EPFIdf a pu hier soir confirmer que les discussions avec le propriétaire actuel des terrains (et possesseur d'un permis de construire en bonne et due forme) avaient suffisamment avancé pour envisager maintenant un projet de 80 à 85 logements, dont:

 1/3 en accession libre, 

 1/3 en logements sociaux en location,

 1/3 en logements sociaux à acquérir avec un bail réel solidaire (l'acquéreur n'est plus propriétaire du sol, uniquement du logement, ce qui réduit de facto le prix du logement mais en compensation il doit s'acquitter d'une modeste redevance chaque mois).

Projet à suivre

Servitude des parcelles AR 68 et AR 69 (Moulin de Vaugien)

Ce sujet avait fait l'objet de longues discussions à la dernière commission urbanisme. La Mairie a préféré consulter ses avocats afin de s'assurer de la validité de la délibération qui sera présentée au prochain Conseil municipal.

 

Servitude de la parcelle AS 92

Sujet non abordé, le plan du géomètre n'étant pas disponible.

 

 Autres sujets abordés:

* M Michel a évoqué les craintes de certains riverains du Carrefour Market de Beauplan qui a décidé de reconstruire entièrement la nouvelle station service. La Mairie confirme suivre les travaux de près.

* suite à la réunion publique de début juillet qui a déclenché beaucoup de passion et de fake news, l'EPAC a demandé  que le point soit fait sur le Lac de Beauséjour.

J Caous indique que la municipalité prendra son temps sur ce dossier, qu'il n'y aura aucune précipitation. Elle a beaucoup de questions à poser au SIAHVY sur les deux scenarii envisagés. Peut-être y en a-t-il d'autres?

Mme Gavignet rappelle que le Maire n'a pas qualité pour déclencher une enquête publique. C'est le Préfet qui doit le faire et pourra le faire lorsqu'un dossier "ficelé" sera constitué, ce qui n'est pas le cas actuellement.

Une consultation sera lancée auprès des habitants dans les semaines qui viennent. Une réunion publique sera organisée.

Non, la zone du Lac n'a pas été cédée au SIAHVY.

L'expertise de la digue réalisée au Printemps 2020 est demandée par l'EPAC. J Caous pense pouvoir la transmettre. 

 

* JL Binick demande si le chantier du Coeur de Ville est arrêté car il semble être au ralenti depuis la rentrée. « Non » répond J Caous qui n'a pas connaissance d'un problème mais  indique que les terrains "EDF" de la phase 2 ne sont pas encore la propriété de Nacarat (signature chez le notaire prochainement).

 

 

 

04 septembre

 

Révision du PLU : Atelier "Paysages, biodiversité et liaisons douces" du 02 septembre auquel des membres de l'EPAC ont assisté

 

Environ 25 participants (incluant opposition) à l'atelier paysages, biodiversité et liaisons douces, en présence d'élus de la majorité (et du maire arrivé en milieu de la soirée) et du service urbanisme qui n'ont pas souhaité directement participer pour laisser une expression plus libre aux autres participants.

 

 1) Introduction de J. Bachelard, conseiller délégué aux permis de construire et PLU, et s'occupant avec le maire d'urbanisme. Il met en avant la nécessité de prendre en compte l'intérêt général et de participer aux débats de façon la plus constructive possible, se félicitant des résultats du premier atelier.

 

2) Présentation succincte du cabinet VERDI, autour des différentes étapes pour aboutir au PLU (Le diagnostic en cours qui a commencé en avril et finira fin septembre, a comporté des visites sur site jugées importantes en présence de VERDI, le SIAHVY et le PNR, inclura les contributions de ce soir). 

 

Questions des participants:

- Choix d'accueillir seulement 2 ateliers de 20 personnes pour recueillir la perception des habitants ? Réponse: contexte actuel (sanitaire ?) ne permet pas de faire plus, à noter que le choix du participatif a quand même été fait alors qu'il n'était pas obligatoire. Commentaire: il faudrait peut être s'appuyer sur les associations de quartier pour relayer ces réflexions

- Registre recueillant les avis des habitants en ligne ? Pas en place actuellement, mais il le sera prochainement

- Comment cela va t'il s'inscrire dans le temps ? Diagnostic fin septembre, PADD d'ici fin d'année, règlement et OAP plus long (9 mois ?), puis avis des autorités et enquête publique qui finiront fin 2022, début 2023.

 

 3) Présentation des objectifs de l'atelier par VERDI: débattre, co-construire le diagnostic, en s'appuyant sur la vision que les habitants ont de leur commune . Présentation de la méthodologie: présentation du contexte ; approfondissement des thèmes ; questionner la thématique et démarche AFOM (atouts, faiblesses, opportunités, menaces) ; restitution des travaux ; proposition de priorités puis vote final de tous les participants sur les priorités "prioritaires" qui alimenteront le PADD.

 

4) Présentation du contexte par VERDI sous forme de cartes (trame bleue, trame verte, composantes naturelles du paysage, composantes anthropiques, mobilité: réseau cyclable)

 

5) Travail en groupe sur 4 tables, chacun travaillant sur un des sujets (biodiversité, liaison douce, paysages): définition du sujet, AFOM et restitution ; choix de priorités et vote final de tous les participants sur les priorités jugées les plus importantes.

 

Les tables ont été très animées (positivement), avec un réel partage des points de vue, les uns interpellant les autres et discutant ensemble. On peut regretter tout de même le format très contraint en temps qui a empêché une réflexion plus poussée, et la volonté de hiérarchiser. Voter sur quelques points a un peu tronqué la complexité des points de vue.

 

Des priorités parfois proches ont finalement émergé dans cet atelier, avec: 

- une meilleure protection de l'environnement et de la biodiversité communs entre paysages et biodiversité (trame verte et notamment arbres remarquables dans les quartiers, la végétalisation des parkings, des trottoirs etc. , trame bleu - cours d'eau et leur reconquête - et trame noire -  limitation de l'éclairage public néfaste pour certaines populations comme les chauves-souris),

- une volonté de reconquête des cours d'eau et de continuité entre liaisons douces et biodiversité un peu plus conflictuelle et posant la question de la place de l'homme dans ces espaces naturels protégés et à protéger.

 

L'importance des inventaires, de la pédagogie (intéresser les enfants à leur environnement direct) et de la communication aux habitants des sources de biodiversité a été soulignée par l'équipe biodiversité, ainsi que la défense des continuités écologiques en s'appuyant sur une règlementation protectrice.

 

Concernant les liaisons douces, il a été dit qu'il fallait aussi profiter des projets de renaturation pour y intégrer des projets de liaisons douces et travailler sur la continuité de ces liaisons (il a donc été discuté du cas de la renaturation des Prés de Coubertin et d'une liaison douce arrivant en face du chemin des ponts de Chevreuse, d'une liaison douce le long de la départementale côté Forêt de Beauplan pour relier le plateau de Beauplan à la vallée, de la Rue Ditte en sens unique).

Réponse du 23 Juillet 2021 de Mr le Mair[...]
Document Adobe Acrobat [378.0 KB]
Réponse du 5 Août 2021 de Mr le Maire au[...]
Document Adobe Acrobat [300.6 KB]

 

 

14 juillet

Conseil Municipal du 08 juillet 

Bien peu de gens se sont connectés en visio pour le Conseil Municipal de ce 08 juillet. Peut-être l'ordre du jour n'était-il pas suffisamment attractif?

 

Le son était déplorable comme d'habitude et il était très difficile d'entendre les conseillers - notamment ceux de l'opposition- en dehors du Maire et de ses deux premiers adjoints.

 

Vous trouverez en pièce jointe les notes de synthèse.

 

Bien sûr, toutes les délibérations ont été votées. Y a-t-il eu quelques votes « contre » ou « abstention » sur certains sujets, impossible de le voir ou de l'entendre sauf pour la nomination du 7ème adjoint, Dominique Dufrasnes, qui a recueilli 24 voix pour, 4 blancs et un nul.

Cette nomination faisait suite à la démission de Dominique Ménard.

A noter qu'aucun adjoint n'a en charge les Services Techniques, comme c'était le cas pour D Ménard.

 

Au sujet des décisions prises par le Maire, on apprend:

 

qu'on dépense environ 200 000 € pour la nouvelle installation provisoire du CCAS et de l'Ecole de Musique sur l'ancien terrain des Services Techniques

 

que le Maire a engagé plus de 500 000 € sur le projet d'extension de l'Espace Jean Racine. Curieux engagement alors que ce projet, chiffré maintenant à 4 300 000 € TTC, n'a même pas fait l'objet d'une présentation en Commission Urbanisme, encore moins d'un engagement du Conseil Municipal

 

11 000 primo vaccinations ont été enregistrées dans le Centre de Vaccination de Saint- Rémy. Celui-ci sera fermé 3 semaines au mois d'août et rouvrira fin août avec de nouveaux horaires.

 

Beaucoup de travaux cet été à Saint Rémy:

  • fin du déplacement des coffrets Gaz et Electricité près de la boulangerie,

  • fin des travaux du nouveau Centre de Loisirs,

  • des travaux dans les écoles,

  • démolition du bâtiment "EDF" et fermeture définitive du parking,

  • des travaux de marquage dans différentes rues,

  • .…

 

Et il fallait s’inscrire sur le site de la mairie pour participer aux festivités du 13 Juillet.

 

02 septembre

 

Forum des Associations et Actualités

 

Comme vous le savez sans doute, le Forum des Associations est confirmé dimanche prochain avec présentation du Pass sanitaire. Votre association sera présente au Forum; vous pourrez nous y retrouver pour discuter des projets en cours notamment en Centre Ville.

 

Vous trouverez en pièces jointes les réponses  de Mr le Maire à nos deux courriers:

 

  • l'une  du 23 Juillet répondant à notre courrier du 07 Juillet lui demandant de "surseoir à statuer" en ce qui concerne le projet d'extension de l'école Jean Jaurès; sa réponse est négative ;

 

  • l'autre du 05 Août répondant à notre courrier du 03 Mai qui soulevait un certain nombre de questions à propos du projet Nacarat de la rue Chesneau. Une réunion sur ces sujets est organisée entre Mr le Maire, Nacarat et l'EPAC le 20 Septembre prochain.

 

En ce qui concerne les études du projet de contournement de la ville, sachez que les comptages devraient être réalisés la semaine prochaine. Nous n'attendons donc pas de dossier d'études complet avant le mois d'octobre maintenant.

 

L'atelier n°1 mis en place dans le cadre de la révision du PLU s'est tenu hier soir (31 août) en présence de quelques élus, du cabinet VERDI en charge des études et d'une vingtaine de personnes comme prévu (les 20 premières personnes inscrites, d'après la Mairie); le thème était "Commerces, Patrimoine bâti et non bâti".

 

Un atelier n°2 aura lieu demain soir jeudi (02 septembre); son thème sera: "Paysage, biodiversité et liaisons douces".

 

Il n'y aura pas d'autre atelier, ni d'autre réunion de ce type.

 

En ce qui concerne l’atelier n° 1, les personnes présentes ont beaucoup insisté sur le peu d'attractivité du centre ville et de ses commerces. Elles ont déploré une disparité dans l'architecture des bâtiments entre ancien en meulière et semi moderne, des circulations difficiles que ce soit pour les véhicules, les vélos ou les piétons (trottoirs inadaptés), des berges de l'Yvette ou du Rhodon non accessibles et non aménagées, une signalisation des centres d'intérêt de la ville inexistante.

Elles ont souhaité une rénovation ou une reconstruction du front de gare qui actuellement n'incite pas les touristes à rester sur Saint-Rémy, demandé à la Mairie que les locaux abandonnés puissent être exploités par de nouveaux commerçants.

 

En somme, le centre ville n'a plus de cachet; Saint-Rémy devient une ville de transit, une ville fantôme. Il faut créer des points de convivialité  (restaurants ou bars avec terrasse, pourquoi pas un food truck à côté du nouvel office de tourisme ou devant la gare) et des liaisons douces le long des rivières et entre Saint-Rémy et les communes limitrophes.

 

Toutes ces critiques peuvent paraître sévères mais elles ne sont pas dénuées de fondement. 

 

Il va s'agit de rester vigilant quant à la prise en compte de ces remarques et suggestions dans l'élaboration du nouveau PADD par le cabinet VERDI et les élus.

 

 

 

NS-de-1-à-17-CM-du-8-07-2021.pdf
Document Adobe Acrobat [2.3 MB]

Projet de contournement de la commune 

Pour information, ce 08 juillet, nous avons reçu un e-mail de la mairie à propos de l'état d’avancement des études du projet de contournement de la commune.

 

Lors de la Commission Urbanisme du 22 juin dernier nous demandé où en étaient cette étude et les comptages qui devaient être faits au mois de mai . Réponse qui nous a été faite alors :"Nous n'avons pas d'élément à vous donner".

 

Et le 08 juillet nous parvenait cet e-mail de la mairie:

Une étude de faisabilité sur le contournement du centre-ville a été confiée à un cabinet d’études spécialisé. Il était prévu de vous faire état des résultats de cette analyse fin juin.Cependant, en raison des périodes de confinement successives dues à la crise sanitaire, l’étude portant sur le trafic routier n’a pu être réalisée. En effet, celui-ci a été sensiblement impacté du fait du télétravail et ne reflète pas le flux habituel des véhicules pendant une période . Cette étude étant l’une des composantes essentielles de cette analyse, nous vous informons que ces comptages seront réalisés à partir de septembre et ce pour une période d’un mois. De ce fait, il sera possible de vous présenter l’étude complète avec ses conclusions lors d’une prochaine commission élargie à l’ensemble du Conseil municipal courant novembre prochain. Nous restons à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire

 

La mairie ignorait-elle que les comptages n'avaient pas été faits? La question de faire des comptages juste après un confinement même partiel avait été posée au bureau d'études, lors de la commission urbanisme du 8 Avril 2021. Pourtant, celui-ci avait prétendu savoir tenir compte de ce type de sujétion dans ses modèles… Tout ceci va probablement retarder les essais concernant la voie douce rue Ditte puisqu'on a besoin des comptages pour savoir quel sens privilégier.

 

 

Extension de l'Ecole Jean Jaurès

Veuillez trouver en pièce jointe le courrier du 07 Juillet 2021 que nous avons adressé à Mr le Maire au sujet de l'extension de l'école Jean Jaurès

 

EPAC Courrier du 7 Juillet 2021 à Mr le [...]
Document Adobe Acrobat [526.7 KB]

 

 

Lac de Beauséjour: réunion publique du 05 juillet

Ce lundi 05 juillet s'est tenue en plein air une réunion publique concernant les inondations dans le quartier de Beauséjour.

 

Pourquoi vous faire un mini compte rendu de cette réunion?

 

Les inondations dans ce quartier créées par le Ru de Montabé

qui se jette dans l'Yvette au niveau de l'école Saint-Exupéry sont un des éléments qui peuvent accentuer les inondations en centre ville.

 

Vous allez constater également que les préconisations du SIAHVY ont un impact pour l'ensemble de la commune et que des décisions doivent être prises dans les mois qui viennent.

 

Tout d'abord, le SIAHVY a confirmé l'achat de terrains en amont du Domaine de Sain-Paul pour le mois de novembre 2021 (on parle de cet achat depuis deux ans!). Une fois acquis, ces terrains seront nettoyés des branchages qui s'accumulent et des merlons seront arasés. Ainsi un réservoir sera créé en cas d'orages. Par ailleurs des travaux de réaménagement de fossés et de mares sur le plateau des Molières seront entrepris dès l'automne.

Mais ceci ne suffira pas à réduire fortement les risques d'inondation du quartier de Beauséjour.

 

La présentation qui a été faite lundi soir sera disponible dans quelque temps sur le site de la mairie mais on peut résumer la situation en deux scénarios qui ont été présentés:

 

Scénario 1: on baisse le niveau actuel du lac de 60 cm en mettant en place des vannes automatiques. La réserve ainsi créée permettra d'absorber une partie des pluies orageuses venant de l'amont pour les rejeter vers l'aval avec un décalage dans le temps.

Ce scénario nécessite de lourds travaux de réparation de la digue et de tous les soutènements des bords du lac (on a pu constater en 2020 l'état désastreux des bords du lac lorsque son niveau a été baissé temporairement).

Ce scénario ne présente pas de "continuité écologique" tel qu'on l'entend aujourd'hui. De ce fait, les travaux correspondants (environ 2,5 M€) ne peuvent pas faire l'objet de subventions et être pris en charge par le SIAHVY. Ils seraient donc entièrement à la charge de la commune.

 

Scénario 2: revenir plusieurs siècles en arrière à une époque où le lac n'existait pas - puisqu'il a été créé artificiellement pour alimenter des moulins sur le Ru de Montabé - et redonner au Ru son emplacement initial, c'est à dire à la place du lac actuel.

La digue serait confortée par des talus en terre, l'ancien emplacement du lac réaménagé et servirait d'amortisseur de crues.

Ce scénario est dans la logique de la "continuité écologique", peut bénéficier de subventions de l'agence Seine Normandie et être pris en charge par le SIAHVY. La commune n'aurait rien à débourser.

 

Il est clair que, dans le scénario 2, le paysage est totalement transformé. Suivant qu'on habite près ou loin du Lac, on n'aura pas le même avis sur ces deux scénarios. Sans parler de l'hôtel du Lac…

 

Les études du SIAHVY doivent se poursuivre. A travers le site internet de la mairie, on devrait avoir prochainement la possibilité de poser des questions.

 

Mr le Maire a indiqué qu'une large consultation serait faite dans les mois qui viennent afin de prendre une décision fin 2021/début 2022.

 

Un sujet à suivre qui va alimenter les « discussions de comptoir » à n'en pas douter!

 

 

Déménagement du CCAS et de l'Ecole de Musique

Photo des modules provisoires, installés dans la cour anciennement dédiée aux Services Techniques, qui vont accueillir pendant deux ou trois ans le CCAS et l'Ecole de Musique après leur déménagement des terrains EDF en prévision du démarrage des travaux phase 2 du projet Cœur de Ville.

 

18 juin

 

CCQCV du 09 juin

 

Une nouvelle réunion du Conseil Consultatif de Quartier Centre Ville s'est tenue ce 09 juin en Mairie.

Deux nouveaux habitants du centre ville ont participé à la réunion: Mme Hélène Brunet (HB) et Mr Mathieu Heller (MH).

D. Dufrasnes et S. N'Guyen étaient présents pour la Mairie.

 

Malheureusement la démission de D. Ménard ainsi que celle du Directeur des services techniques en mars dernier font que les sujets abordés lors de la précédente réunion du CCQCV le 17 Mars n'ont pas évolué. Le Directeur Technique adjoint gère les affaires courantes.

 

Les responsabilités de D. Ménard ont été réparties entre V. Peris pour le Cadre de vie et l'environnement, D. Dufrasnes pour la voirie et les trottoirs et Mr le Maire en ce qui concerne les bâtiments publics.

 

Une nouvelle Directrice des Services techniques est attendue pour le le 28 Juin. 

 

DC rappelle que le compte rendu de la dernière réunion n'a pas été diffusé sur le site de la ville comme l'équipe municipale s'y était engagée.

 

De nombreux sujets ont été de nouveau évoqués. Les élus les évoqueront avec la nouvelle DST dès son arrivée pour que les travaux correspondants soient programmés:

 

* La piste cyclable "à l’essai" rue Ditte depuis l’EJR jusqu’au rond point avec comptage du trafic devrait être mise en place au cours de l'été. Si elle se concrétise à terme, elle permettrait l'accès vélo jusqu'au Lycée de Courcelles. 

 

* Aménégements pour ralentir la vitesse des véhicules rue de la République avec des plateaux surélevés: pas d'avancée. 

 

Le passage piétons devant la Poste réalisé par le Département est sans doute non conforme règlementairement.

 

* La Mairie va acheter le local "rouge" au Domaine du Lavoir, qui était en vente, et cherchera à le louer: commerce non défini pour le moment, 

 

* Compte tenu de la phase 2 du chantier Coeur de ville qui doit démarrer cet été (avec suppression du parking et démolition du bâtiment accueillant provisoirement le CCAS et l'école de musique), la problématique du stationnement en centre ville va se poser. Même si la Mairie réfléchit à l'extension du parking C3R avec démolition de l'ancien restaurant scolaire, rien ne sera fait dans l'immédiat. 

 

Le CCAS et l'école de musique vont être installés dans des bâtiments provisoires sur l'ancien parking des services techniques. tant que le projet d'extension d'EJR n'aura pas vu le  jour.

 

* 50 appuis vélo doivent être mis en place dans la commune: rien n'a bougé depuis la dernière réunion,

 

* Lieu de convivialité à l'entrée du parking derrière la BNP: bancs, plantations, et toilettes sèches ... avec élargissement de l'entrée vers le parking: toujours à l'étude

 

* Entrée/sortie du parking du stade avec déplacement du passage piétons et réflexion sur le croisement avec la piste cyclable: toujours à l'étude,

 

* Parking zone bleue près de la la gare: les services techniques doivent toujours voir sur place comment modifier la sortie actuelle qui est difficile à prendre si l'on va du côté rue Ditte et si on change le sens de circulation,

 

* Rue Chesneau: sous le pilotage du SIAHVY,  les travaux menés par SUEZ ont-ils donné satisfaction ??? 

 

Chemin de la butte aux buis: toujours prévu d'être refait entièrement et pour les cyclistes et pour les piétons,

 

* Liaison douce entre Saint Rémy et Chevreuse: toujours prévu d'être refaite et éventuellement élargie par la CCHVC (seule liaison sous sa responsabilité),

 

Il y a un problème d'accès pour les PMR au nouveau magasin "La Fourmi verte": rampe à étudier,

 

L'association des commerçants se redynamise; il y a une prise de conscience sur la qualité des devantures et le respect de la Charte du PNR,
 

Les personnes présentes demandent de nouveau une réunion d'information sur les inondations et les travaux et projets envisagés par le SIAHVY.

 

 

 

Comme vous pouvez le constater, de nombreux sujets très variés. N'hésitez toujours pas à candidater auprès de D. Dufrasnes ou de S. N'Guyen pour faire partie de ce CCQCV; toutes les bonnes volontés et idées sont les bienvenues.

 

La prochaine réunion est envisagée mi septembre 2021 avec "visite sur place".

 

Une réunion de la Commission Urbanisme serait envisagée avant le prochain Conseil Municipal programmé le 8 Juillet 2021. 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Message de la Mairie en ce qui concerne les élections départementales et régionales des 20 et 27 Juin 2021

 

"La ville lance un appel aux volontaires, auprès des Saint-Rémois pour devenir assesseur dans un bureau de vote pour les élections départementales et régionales les 20 et 27 juin.

Les assesseurs bénévoles participent au déroulement des opérations électorales. Ils peuvent être présent de l’ouverture à la clôture du scrutin, jusqu’au dépouillement complet, sans obligation de participer à l’ensemble de la journée.

Vous êtes intéressé pour participer en tant que citoyen à un processus démocratique et comprendre comment se déroule un scrutin ?

Pour candidater, contactez le service état civil-élections : etat-civil@ville-st-remy-chevreuse.fr ou 01 30 47 05 00" 

 

 

 

03 juin

 

Réunion d'information de l'EPAPS du 01 juin

Une visio-conférence a été organisée le 1er juin par l’Etablissement Public d’Aménagement du Plateau de Saclay (EPAPS) avec les associations locales.

 

Cette visio-conférence concernait 2 sujets :

  1. Point sur les travaux préparatoires et le calendrier des travaux de réalisation de la ligne 18 du Grand Paris Express (présentation faite par la Société du Grand Paris (SGP)
  2. Point sur les avancées du Schéma Directeur Cyclable Paris-Saclay

 

Les diapositives de cette présentation sont jointes en annexe .

 

Les travaux de la ligne 18 qui reliera Orly à Versailles Chantiers (via les gares d’Orly, Antonypôle, Massy Opéra, Massy Palaiseau, Palaiseau, Orsay-Gif, CEA Saint-Aubin, Saint-Quentin Est, Satory et Versailles Chantiers) sont présentés de façon très explicite dans les diapositives 1 à 27. Ils éclairent ce projet dans ses grandes lignes. On y prend conscience de son emprise, des divers modes de cheminements de la voie, des gares, du calendrier, des techniques de construction, et aussi des incertitudes pour la portion entre Villiers-le-Bâcle et Magny-les-Hameaux (en aérien ou en souterrain ?), et des problèmes qui n’ont pas de réponse pour l’instant (le convoyage et le stockage de 5 millions de tonnes de terres d’excavation)... C’est un projet colossal.

 

En perspective avec le projet de la ligne 18, le projet d’aménagement des voies cyclables paraît bien plus modeste et nettement moins ambitieux, bien que très nécessaire pour que ce mode de déplacement, qui compte de plus en plus d’adeptes, soit organisé et sécurisé sur le campus urbain de Paris-Saclay.

 

 

2021-06-01_réunion EPAPS-Collectivités
Présentationréunionassociations01062021.[...]
Document Adobe Acrobat [7.0 MB]

 

 

25 Mai

Petit rectificatif

Le centre de vaccination de Saint Rémy est fermé durant l'été du 2 Août au 22 Août 2021, soit 3 semaines (et non en juillet et en août comme indiqué dans le compte rendu ci-dessous du dernier Conseil municipal).

 

21 mai 

 

Conseil municipal du 20 mai

 

Le Conseil municipal du jeudi 20 mai a été rapide. Il faut dire que l'ordre du jour ne justifiait pas beaucoup de digressions.

 

Plus précisément, en fonction de l'ordre du jour (les notes de synthèse sont en pièce jointe):

 

Approbation du compte rendu du CM précédent:

RAS

Décisions du Maire:

RAS

Démission de deux conseillers municipaux

  • Nous savions déjà que Mr Houplain avait démissionné puisque, étant en retraite, il déménage en province.

Il est remplacé par Mme Varetta Lonjaret, absente jeudi soir.

  • Quant à la démission de Mr Ménard, malgré les questions posées par Mr Binick, nous n'avons pas su les raisons de ce départ. De plus dans le renouvellement des commissions, il apparaissait toujours en tant qu'adjoint aux services techniques. Aucune correction n'a été apportée en séance.

C'est Mr Nogues qui devient conseiller municipal.

 

Garantie d'emprunt pour 10 logements sociaux rue Henri Janin

2 abstentions (Mr Binick, Mme Minec)

 

Garantie d'emprunt pour les logements sociaux portés par I3F rue Chesneau (nouveau projet Nacarat)

2 abstentions (Mr Binick, Mme Minec)

 

Décision modificative N°1

2 abstentions (Mr Binik, Mme Minec)

 

Remise gracieuse du loyer pour le délégataire du marché couvert

Unanimité

 

Subvention aux commerçants

Unanimité

 

Augmentation des redevances pour l'occupation du Domaine public

Mr le Maire indique que les montants sont semblables à ceux pratiqués dans des communes comparables

2 abstentions (Mr Binick, Mme Minec)

 

Demande de subvention pour le Festival'out

2 abstentions (Mr Binick, Mme Minec)

 

Convention avec l'association Hélium / Convention avec l'association ARC

Unanimité

 

Avenant à la convention avec la CAF

Unanimité

 

Autres sujets:

  • Le centre de vaccination sera fermé de début juillet à fin août 2021.
  • Mr le Maire fait un appel auprès des conseillers municipaux et des habitants pour être assesseurs lors des élections qui doivent se tenir les 20 et 27 Juin prochain. Il y a en effet deux élections simultanées: les élections régionales et les élections départementales.

Il faut de ce fait 80 personnes (2x40) pour tenir les bureaux de vote. Les 29 conseillers municipaux ne suffisent pas.

 N'hésitez pas à vous proposer en mairie pour un des deux (ou les deux) dimanche, même pour 2ou 3 h - cela pourra soulager une ou deux personnes. Merci de passer l'info autour de vous.

Notes-de-synthèse-de-1-à-12-CM-du-20-0[...]
Document Adobe Acrobat [1.6 MB]

 

 

04 mai 

 

Projet NACARAT rue Chesneau

 

Veuillez trouver ci-joint la copie du courrier que nous avons adressé à Monsieur le Maire en ce qui concerne le permis de construire délivré au promoteur NACARAT pour son projet situé au 19 rue Chesneau de Saint Rémy.

Nous vous informerons des retours que nous fera la mairie.

 

2021-05-03_EPAC Courrier à Mr le Maire P[...]
Document Adobe Acrobat [1.9 MB]

 

 

11 avril 

 

Commission urbanisme du 08 avril

 

Résumé succint de cette réunion car, comme vous le savez, nous ne pouvons pas en faire un compte rendu exhaustif.

 

  1. Retour sur la sélection du Cabinet d'urbanisme en charge de la révision du PLU

 

Un vrai tableau de comparaison nous a été présenté (contrairement à la précédente réunion).

 

Sur 10 offres reçues, 3 ont été sélectionnées:

  • 4A Plus Architectes
  • VERDI Conseil
  • OTADIA Conseil

 

C'est le cabinet VERDI Conseil qui a obtenu la meilleure note technique et, bien que n'étant pas le moins cher, il a finalement été retenu.

 

Rappelons que dans le cadre d'un marché public, une Collectivité n'est pas tenue de retenir le moins disant (le moins cher) mais peut retenir le mieux disant (en intégrant des critères techniques, juridiques, esthétiques, environnementaux, etc. suivant le type de marché.

 

 

  1. Présentation du Cabinet VERDI et rétro planning de la révision du PLU

 

Présentation faite par Pascale FOURETIER, Architecte urbaniste, et Carole ROPARIS, Chef de projet.

Le cabinet compte 400 collaborateurs, 28 agences réparties sur toute la France, fait 38 M€ de CA annuel et compte 8000 références.

 

Méthodologie :

  • Mise en place d'un site internet dédié et d'une Maison des Projets où chacun pourra consulter les documents et faire des propositions.
  • VERDI commence son travail à partir de toute la bibliographie existante: PLU de 2009 et ses modifications, Charte urbaine de 2011, textes en vigueur, etc.

 

Calendrier:

  • Diagnostic : 5,5 mois    avril à septembre 2021
  • PADD (Plan d'Aménagement et de Développement Durable) : 3,5 mois, octobre à décembre 2021
  • Règlement OAP (Opération d'Aménagement Prioritaire) : 7 mois,  septembre 2022
  • Approbation (dont réunion publique et enquête publique) : 8 mois, avril 2023

 

En tant qu'association agréée, l'EPAC participe aux réunions des Personnes Publiques Associées (phases 2 et 4 notamment).

 

Un Comité de pilotage, un Comité Technique et des groupes de travail seront mis en place.

 

Le détail des instances mises en place, le calendrier et les formes de consultation seront explicitées dans le prochain Bulletin Municipal.

Mr le Maire rappelle que les propositions qui pourraient être faites dans les groupes de travail, lors de réunions publiques ou à la Maison des Projets, doivent respecter les lois et règlements en vigueur, notamment la loi SRU concernant les logements sociaux.

 

 

  1. Présentation du Cabinet SERIA en charge de l'étude d'impact relative au projet de voie de contournement du centre ville

 

SERIA: Société d'Etudes Routières et d'Infrastructures Acoustiques implantée dans la banlieue de Grenoble.

 

Aucun document n'a été présenté à ce stade. Seules les personnes présentes (architecte, ingénieur, acousticien, paysagiste) ont indiqué qu'elles travaillaient sur différentes hypothèses (une ou deux voies de circulation) et en liaison avec le Cabinet VERDI sur les conséquences de ce contournement, sur les autres aménagements de la commune.

 

Les services de l'Etat, le PNR, le SIAHVY seront consultés.

 

Un état initial (y compris des comptages de trafic réalisés en Mai) devrait pouvoir être fait pour le mois de Juin 2021, l'étude complète terminée pour le mois de Septembre 2021.

 

Mr le Maire rappelle qu'il s'est engagé à consulter les habitants sur ce projet pour autant évidemment que sa faisabilité soit confirmée.

 

Questions diverses

NACARAT aurait obtenu l'autorisation de démarrer les travaux de l'îlot principal du projet Coeur de ville mais Mr le Maire ne dispose pas des documents relatifs à cette autorisation.

 

 

10 avril

 

Newsletter de l'UAP

Pour votre information:

newsletter_uap_avril_2021 (1).pdf
Document Adobe Acrobat [728.0 KB]

 

 

03 avril

 

Assemblée Générale EPAC du 20 mars

 

En annexe, vous trouverez la présentation que nous avons faite lors de notre AG et un nouveau lien vers Youtube de l'enregistrement video

 

https://www.youtube.com/watch?v=LFj5GnM2Heo

 

EPAC Assemblée générale du 20 Mars 2021 [...]
Document Adobe Acrobat [5.5 MB]

 

 

30 mars

 

EPAPS (Etablissement Public d'Aménagement du Plateau de Saclay):

présentations et comptes-rendus des réunions d'échanges avec les associations   (19 janvier et 30 mars)

 

Réunion du 30 mars
PrésentationRéunionassociations30032021.[...]
Document Adobe Acrobat [18.2 MB]
Réunion du 19 janvier
PrésentationRéunionassociations19012021.[...]
Document Adobe Acrobat [14.5 MB]
Réunion du 19 janvier
Compterendureunionassociations19012021.p[...]
Document Adobe Acrobat [294.2 KB]

 

 

 

21  mars

 

Assemblée Générale EPAC du 20 mars

 

L'assemblée générale de l'association s'est déroulée hier après-midi dans des conditions bien particulières puisque la Mairie nous prévenait le matin même que les nouvelles restrictions sanitaires ne nous permettaient plus d'organiser notre AG en présentiel.

 

Le matériel pour la diffusion en visio étant déjà en place, nous avons donc dû informer celles et ceux qui s'étaient inscrits de ne plus venir et de suivre l'AG en visio.

 

Mr le Maire  a tout de même souhaité venir à notre AG et des échanges ont pu avoir lieu par messagerie interposée avec les personnes qui étaient connectées.

 

Vous pouvez d'ores et déjà revoir l'AG dans son intégralité en vous rendant sur Youtube avec le lien suivant:

 

https://www.youtube.com/watch?v=3TJd6iopXzU&t=6051s

 

Vous trouverez sur le côté les commentaires et questions postés au fur et à mesure de l'enregistrement. N'hésitez pas à "sauter" les 10 premières minutes qui permettaient d'attendre la diffusion en direct.

 

Dans les prochains jours, nous vous transmettrons le powerpoint de présentation ainsi qu'un nouveau lien pour visionner l'AG avec un enregistrement de meilleure qualité, mais sans coupure bien sûr.​

 

 

19 mars

 

Conseil Municipal du 18 mars

 

Quelques informations concernant ce Conseil Municipal que certains ont pu suivre en visio.

 

L'ordre du jour était important puisqu'il s'agissait principalement d'approuver les comptes 2020 et le budget 2021. La séance a commencé vers 19h et s'est terminée vers 21h30.

 

Si vous n'avez pas téléchargé les documents qui étaient disponibles sur le site de la commune, vous les trouverez en pièce jointe.

 

Tous les éléments comptables sont très détaillés. SI vous voulez en limiter la lecture, mais tout de même regarder les investissements prévus pour 2021, vous pouvez vous reporter au document N°5 pages 6 à 10.

 

A noter également encore une légère baisse des taux d'imposition fonciers pour la commune.

 

Compte tenu de la visio, nous ne sommes pas en mesure de vous donner le détail des votes par délibération mais toutes ont été adoptées au moins à la majorité.

 

En fin de séance, Mr le Maire a fait le point sur le centre de vaccination de Saint- Rémy en remerciant tous les bénévoles (médecins, infirmiers, personnel de la Croix Rouge, etc.) qui permettent à ce centre de vacciner 5j/7j et a constaté toutes les dépenses qui restaient à la charge de la commune.

 

Mr Houplain de la liste Saint Rémy Toujours 2020 a informé le Conseil de sa démission, se retirant pour sa retraite en Bretagne. Il a déploré le manque de concertation et d'information de la majorité. Mr le maire l'a remercié pour son travail en tant que conseiller municipal tout en déclarant être en désaccord avec ses déclarations.

 

 

2021-03_18_Conseil Municipal__Notes de s[...]
Fichier compressé au format ZIP [2.6 MB]

18 mars

 

CCQCV du 17 mars

 

Une nouvelle réunion du Conseil Consultatif de Quartier Centre Ville s'est tenue dans une ambiance chaleureuse et constructive.

 

Vous trouverez en pièce jointe la charte de ces conseils ainsi que le compte-rendu officiel de la réunion du 28 Janvier 2021. Sachez que vous pouvez dorénavant retrouver les comptes-rendus de tous les Conseils de Quartier sur le site internet de la Mairie :

 

https://www.ville-st-remy-chevreuse.fr/mon-quotidien/vie-locale/democratie-locale/

 

En ce qui concerne la réunion d'hier soir, de nombreux sujets ont été abordés tout en déplorant le manque de candidatures pour ce Conseil. Un tract sera prochainement distribué à cet effet pour mobiliser les "réticents" ou celles et ceux qui considèrent que le Centre Ville n'est pas un quartier à part entière, mais le quartier de toute la commune.

Et pourtant les projets d'importance sont nombreux, mais les sujets de tous les jours, également.

 

Participaient à la réunion :

Dominique Dufrasnes (DD)

Sandrine Nguyen (SN)

Valérie Peris (VP)

Daniel Calinaud (DC)

Florent Sureau (FS) 

 

Il est acté que :

  • Le compte rendu sera fait dorénavant de façon synthétique de façon à être diffusé rapidement (SN) ;
  • Les participants rappellent leur souhait d'être consultés en amont sur les projets (Ecole J Jaurès, extension EJR, etc.) et non lorsque ceux-ci sont quasiment validés par la Mairie. Ce pourrait être lors d'une commission d'urbanisme élargie par exemple ;
  • Les participants rappellent aussi que les études publiques, financées par les contribuables, qui plus est lorsqu'elles portent sur des intérêts collectifs ou patrimoniaux, doivent pouvoir être consultées sans problème. Ex: l'étude phytosanitaire du patrimoine arboré. A vérifier simplement le statut de ces études: validé ou encore à l'état d'étude; diffusion large ou consultation sur place ;
  • La protection des arbres remarquables dans la commune, les sites à protéger dans la future révision du PLU doivent se nourrir de ces études. Par exemple : les plantations du parc du Prieuré non protégées dans le PLU actuel malgré les arbres remarquables, pourraient l’être au même titre que les plantations aux abords du lac de Beauséjour. Les sujets environnementaux dans la révision du PLU sont suivis par VP.
  • Une piste cyclable "à l’essai" rue Ditte depuis l’EJR jusqu’au rond point avec comptage du trafic va être mise en place prochainement. Si elle se concrétise à terme, elle permettrait l'accès vélo jusqu'au Lycée de Courcelles. 
  • Qu’en est-il des aménagements pour ralentir la vitesse des véhicules rue de la République? Le plateau surélevé devant l'église est toujours d'actualité mais il se fera avec le désaxement de la rue de la République entre l'église et le laboratoire, travaux qui seront réalisés à la fin du chantier Coeur de ville ; 
  • Par contre le Département a accepté de faire réaliser un passage piétons devant la Poste mais supprimerait celui devant la boulangerie trop dangereux. L'ensemble des passages piétons doit être revu d'ailleurs: dégradation de la peinture au sol, réglage des éclairages bleus souvent inopérants ;
  • Un fleurissement dans le parc du Prieuré ,et non uniquement le long des routes principales, est envisagé: entre les deux mares et sur la passerelle vers le marché, chemins fréquentés et pourtant peu fleuris. Les budget et projet font partie de la responsabilité du CCQCV par exemple (DD, SN, VP)
  • La Mairie va préempter le local "rouge" qui est en vente au Domaine du Lavoir et cherchera à le louer à un commerce de bouche ;
  • Compte tenu de la phase 2 du chantier Coeur de Ville qui doit démarrer cet été, la Mairie réfléchit au déménagement du CCAS et de l'école de musique. Atelier du Lavoir, bâtiments provisoires dans l'ancien site des services techniques? rien n'est encore décidé ;
  • 50 appuis vélo doivent être mis en place dans la commune; certains sont déjà installés (face à la Poste, au C3R, etc.) mais la plupart sont encore à positionner en centre ville et dans les quartiers (devant la pharmacie du Rhodon, près du boucher, au parking du Prieuré, etc.). Lorsque tout sera mis en place, un plan d'implantation sera diffusé aux habitants pour les inciter à prendre leur vélo pour "aller en ville" ;
  • La Mairie a répondu à un appel à manifestation d'intérêt du PNR: il va s'agir de créer un lieu de convivialité à l'entrée du parking derrière la BNP: bancs, plantations, et toilettes sèches ...
  • Entrée/sortie du parking du stade: il faut encore déplacer le passage piétons et réfléchir à la piste cyclable qui traverse cette entrée/sortie (DC), éventuellement en la détournant ;
  • Parking zone bleue près de la la gare: les services techniques verront sur place comment modifier la sortie actuelle qui est difficile à prendre si l'on va du côté rue Ditte et si on change le sens de circulation,
  • Rue Chesneau: sous le pilotage du SIAHVY : Suez cure le collecteur des eaux usées; les travaux continueront la semaine prochaine. En même temps la question de la puissance des pompes de relevage est regardée. 
  • Le SIAHVY co-finance également la remise en état de la station d'épuration du Mesnil Saint Denis, cause de nombreuses pollutions du Rhodon ;
  •  Chemin de la Butte aux buis: il va être refait entièrement et pour les cyclistes et pour les piétons ;
  •  Liaison douce entre Saint-Rémy et Chevreuse: elle doit être refaite par la CCHVC (seule liaison sous sa responsabilité), mais un problème de financement subsiste pour déclencher les travaux ;
  • Liaison douce entre Saint-Rémy et Boulay-les-Troux le long de l'ancienne voie ferrée: c'est toujours « non» de la part de Saint-Rémy.

 

Comme vous pouvez le constater, les sujets sont nombreux et très variés. N'hésitez pas à candidater auprès de D. Dufrasnes ou de S.  N'Guyen pour faire partie de ce CCQCV; toutes les bonnes volontés et idées sont les bienvenues.

 

charteconseilsquartiers.pdf
Document Adobe Acrobat [1.8 MB]
CR-CCQ-Centre-ville_-28-01-2021.pdf
Document Adobe Acrobat [85.7 KB]

28 janvier 

 

Compte rendu de la réunion entre l'EPAPS (Etablissement d'Aménagement du Plateau de Saclay) et les associations du 19 Janvier 2021

PrésentationRéunionassociations190120202[...]
Document Adobe Acrobat [14.5 MB]

22 janvier

 

Conseil municipal du 21 janvier

 

Hier en fin d'après midi, une demie douzaine de personnes étaient devant leur écran d'ordinateur pour suivre le Conseil municipal diffusé sur Teams. L'image et le son n'étaient pas parfaits mais il était néanmoins possible de suivre les débats d'autant que les documents débattus étaient affichés à l'écran au fur et à mesure pour celles et ceux qui ne les avaient pas téléchargés auparavant.

 

Les débats ont tourné essentiellement autour du rapport d'orientation budgétaire 2021.

 

Vous trouverez en pièces jointes les différents documents, celui précité étant très lisible, même pour les non connaisseurs.

 

Approbation du compte rendu du Conseil municipal du 17 décembre 2020

Approuvé à l'unanimité

 

Décisions du Maire:

A noter l'engament de 162 000 € pour les études et la Maîtrise d'oeuvre de l'extension de l'école Jean Jaurès, projet non présenté en Commission d'urbanisme dont nous ne connaissons pas grand chose.

 

Rapport d'orientation budgétaire 2021

Les charges sont contenues, c'est plutôt une bonne chose. La pression fiscale communale doit être de nouveau réduite.

Les recettes de fonctionnement augmentent au niveau des impôts grâce à l'activité plus importante du Domaine de Saint Paul et celle de GTT et au nombre croissant de logements sur la commune.

Des subventions exceptionnelles sont prévues pour les associations en 2021 mais aussi en prévision pour 2022 compte tenu de la situation sanitaire.

Au niveau des investissements, malgré un discours très politique sur les engagements de programme de 2020, on constate une baisse par rapport à 2020:

  • beaucoup d'études: extension Jean Jaurès, extension Espace Jean Racine (à ce propos, l'opposition a fait rectifier les dires de Mme l'Adjointe  à la Culture et à la Communication qui indiquait que les travaux allaient démarrer cet été alors que les études ne sont pas terminées et que le permis de construire n'est pas déposé) même si les études concernant la révision du PLU ne sont pas prises en compte,
  • des études de voirie concernant l'allé du côteau ou le quartier de Beauséjour,
  • des études de paysage aux entrées de la commune (ça rappelle la charte urbaine de 2011!).

Dommage que toutes ces études ne progressent pas plus vite car la capacité d'emprunt de la commune reste importante et les taux sont toujours très bas.

Vote à la majorité, l'opposition s'abstenant.

 

Convention avec la Fondation Raymond Devos

Votée à l'unanimité

 

Modification des tableaux des effectifs

Afin que la Mairie prenne davantage de stagiaires, notamment en alternance.

Votée à l'unanimité

 

En fin de séance, Mr le Maire a fait voter à l'unanimité une motion préparée avec le Collectif Pôle gare (à voir en pièce jointe) demandant à la RATP de revoir son projet de voies de garage en gare de Saint Rémy après que le Tribunal administratif a annulé la déclaration d'intérêt général de ce projet le 3/11/2020.

 

Convocation-Conseil-Municipal-du-21-01-2[...]
Document Adobe Acrobat [42.5 KB]
00-Décisions-du-Maire-au-17-12-2020.pdf
Document Adobe Acrobat [126.1 KB]
01-NS-Rapport-Orientation-Budgétaires-B[...]
Document Adobe Acrobat [421.9 KB]
02-Convention-Fondation-Devos-Festival.p[...]
Document Adobe Acrobat [411.1 KB]
03-NS-Modification-tableau-effectifs-n°1[...]
Document Adobe Acrobat [110.6 KB]
MOTION RATP 21 JANVIER 2021.docx
Document Microsoft Word [14.0 KB]

 

 

20 janvier

 

Commission Urbanisme du 19 janvier

 

Ce 19 janvier, en fin d'après midi, s'est tenue la première Commission Urbanisme de l'année 2021.

 

Les sujets abordés ont été les suivants:

 

  • Projet du groupe Atland aux 106 et 108 rue de Paris

Un projet presque finalisé maintenant.

Dépôt du dossier de permis de construire pour fin Janvier 2021; commercialisation à partir du mois de Juin 2021 avec des avantages pour les Saint-Rémois.

49 logements dont 15 logements sociaux, 3 à 5 pièces.

A noter qu'une grande partie des parcelles sera restituée au PNR et au SIAHVY pour en faire des zones protégées.

Mr le Maire a notamment insisté pour que les voies de circulation et cheminements à  l’intérieur du projet soient le moins imperméabilisés possible et qu'il n'y ait aucune gêne sur la RD906 pendant les travaux.

 

  • Loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbain)

Il s'agissait de faire le point sur les logements sociaux dans la commune, sur le décontingentement des 270 logements d'ORPEA en 2022 - nous serons alors à environ 11% de logements sociaux sur la commune, bien loin des 25% demandés par la loi SRU -  et sur le respect des engagements triennaux de la commune pour éviter une nouvelle mise en carence et continuer à réaliser des programmes mixtes (logements classiques + logements sociaux).

 

  • Point sur les projets

Projets  terminés : 132 rue de Paris,

Projets en cours : Coeur de ville, rue Henri Janin,

Projets à venir identifiés : 106-108 rue de Paris, rue Chesneau, terrain Fillette, Domaine de Chevincourt.

13 janvier

 

Réunion Mairie - EPAC du 11 janvier

 

pour parler des projets structurants de la commune

 

Comme prévu, le bureau de votre association a rencontré Mr le Maire afin d’échanger sur les projets en centre ville et la révision du PLU. (Ce rendez-vous que nous avions demandé en novembre dernier ne s'était pas concrétisé en raison des mesures dues à la crise sanitaire) . Atmosphère détendue et constructive ; bonne écoute réciproque.

 

M. le Maire précise que la crise sanitaire engendre des difficultés sur lesquelles n’existe aucune visibilité, qu’elle rend les organisations et les activités plus complexes et consommatrices d’énergie. Et, si les projets n’avancent pas aussi rapidement qu’espéré, il rappelle aussi que, outre la crise sanitaire, l’équipe municipale n’a été installée qu’en début d’été et qu’elle est en action depuis septembre seulement.

 

En résumé de nos échanges :

  • Projet Cœur de Ville : le dossier Nacarat / Police de l’eau n’est toujours pas bouclé. La mairie réagit. Le chantier tourne au ralenti,
  • Déviation de Saint-Rémy : Les études de faisabilité (technique, environnementale, économique) sont lancées ; le sujet sera à l’ordre du jour d’une commission urbanisme à la fin du 1er trimestre (« je ne suis pas sûr de cette date »indique D Bavoil),
  • Révision du PLU : le choix du Bureau d’ Études sera concrétisé début mars; le processus de révision durera environ 2 ans,
  • Centre de Loisirs – Restaurant scolaire – RAM : il sera opérationnel à la rentrée 2021,
  • Extension de l’Espace Jean Racine (EJR) : les études d’Avant-Projet Sommaire (APS) sont en cours.

Des précisions ont pu être apportées sur de nombreux sujets mais il faudra attendre les résultats des études lancées par la Mairie, ou en projet, pour se faire une idée plus précise des intentions de l’équipe municipale.

 

Vous trouverez en pièce jointe un compte rendu détaillé de cette réunion qui a duré plus de deux heures.

 

Nous profitons de cet envoi pour vous adresser également le bulletin d’adhésion pour 2021, l’association, nous vous le rappelons, raisonnant sur l’année civile. Plusieurs dispositions de paiement vous sont proposées sur le bulletin. Evidemment cela ne concerne pas celles et ceux qui se sont déjà acquittés de leur cotisation pour cette année 2021, ce dont nous les remercions.

 

 

 

Compte rendu de la réunion du 11 Janvier[...]
Document Adobe Acrobat [1.2 MB]
Bulletin d'adhésion EPAC 2021.pdf
Document Adobe Acrobat [802.1 KB]
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ENSEMBLE POUR UN AUTRE COEUR DE VILLE